Dale Earnhardt Jr. en favori à Talladega ?

Petit retour en arrière, au mois de juin 2008, Dale Earnhardt Jr. s’impose au Michigan et confirme son bon début de saison. Depuis, plus rien ou presque. Alors que la huitième manche de la saison 2011 de NASCAR Sprint Cup Series se profile à l’horizon le pilote de la Chevrolet n°88 de la Hendrick Motorsports n’a plus gagné. Cent, c’est tout simplement le nombre de courses depuis la dernière fois qu’il a terminé sur la Victory Lane !

Mais voilà, ce week-end c’est Talladega, un ovale sur lequel Dale Earnhardt Jr. compte cinq victoires, mais plus aucune depuis 2004. Cependant il y a des raisons d’être optimiste. Tout d’abord il est l’un des meilleurs, sinon le meilleur, quand il s’agit de rouler dans le draft à près de 200 mph de moyenne et parce qu’il a réussi un bon début de saison, ce qui lui a permis de retrouver la dynamique positive, chose qu’il avait perdue depuis trois ans.

Après les bons points, passons aux mauvais, tout du moins à ceux qui pourraient lui porter préjudice. Étant désigné comme l’un des favoris, il ne devra compter que sur sa science du placement dans le draft dans les derniers tours, ce qui devrait être insuffisant pour espérer un très bon résultat. Autre aspect négatif, le draft vu à Daytona, qui consiste à voir évoluer sur la piste des duos de pilotes.

Dale Earnhardt Jr. redoute ce type de course et en est bien moins adepte que des épreuves en paquet qui ont contribué à la légende de Talladega.


Dale Earnhardt Jr. : “Je n’apprécie pas particulièrement cette façon de courir, mais c’est la façon dont la course évolue.”

Cependant l’asphalte de Talladega est légèrement plus âgé que celui de Daytona et procure également moins de grip, deux facteurs qui devraient jouer en la défaveur de la formation de duos. De plus la NASCAR a diminué la taille des trous des plaques de restrictions ce qui accentuera encore le phénomène de paquet.

Une victoire à Talladega sera à coup sûr une bonne opération pour Dale Earnhardt Jr., sur le plan comptable tout d’abord, où il consoliderait sa place dans les dix premiers du classement général et sur le plan de la confiance ensuite. Retrouver le chemin de la victoire est toujours bon pour le moral. Car même s’il ne pense pas à cette série, une victoire ferait taire beaucoup de rumeurs…

ultricies risus mattis elit. Phasellus amet, felis libero