Trevor Bayne a trouvé un sponsor pour la course All-Star

Trevor Bayne, vainqueur des Daytona 500 à tout juste 20 ans, sera au départ de la NASCAR Sprint All-Star Race le mois prochain à Charlotte puisque son équipe a trouvé un sponsor pour cette épreuve qui est dotée d’un million de dollars pour le vainqueur.

Le sponsor se nomme Good Sam Club, une société sœur de Camping World. Ce sponsor sera également présent sur la Ford n°21 de la Wood Brothers Racing ce week-end pour l’épreuve disputée sur le Talladega Superspeedway.

Trevor Bayne : “Quand j’ai découvert que j’étais invité cela ne m’a pas traversé l’esprit que nous n’avions pas de sponsor pour cette course. J’étais dans l’euphorie je me disais ‘J’ai ma place pour la All-Star Race.’. Ensuite nous en avons parlé plus calmement et j’ai réalisé que nous n’avions pas de sponsor.”

C’est le père de Trevor Bayne qui est à l’origine de la recherche d’un sponsor. Il a commencé par contacter Marcus Lemonis, le PDG de Camping World, qu’il avait rencontré quelques années auparavant sur le Dover International Speedway.

Marcus Lemonis : “La vie est faite de relations. Il y a trois ans à Dover j’ai rencontré le père de Trevor et je lui ai dit de m’appeler s’il avait besoin de quelque chose. C’était avant que nous décidions de sponsoriser la Truck Series. Nous avons investi tout notre argent dans cette série. Il y a trois semaines le père de Trevor m’a appelé pour me demander mon aide pour engager son fils dans la course All-Star.”

Trevor Bayne : “Heureusement Good Sam Club et Camping World ont pu nous aider à la dernière minute. C’est bien d’avoir leur aide.”


La perspective de ne pas avoir le vainqueur des Daytona 500 pour la course All-Star inquiétait Bruton Smith ainsi que les fans de Bayne, mais cet engagement reçoit quelques critiques du fait que Bayne n’a qu’une course à son actif avant le début de la saison 2011 et n’aura effectué que neuf courses en Sprint Cup avant ses débuts à la All-Star. Il faut cependant se rappeler qu’en 2009 Brad Keselowski s’était qualifié après sa victoire à Talladega et avait peu ou prou le même nombre de départs.

Trevor Bayne : “Des gens disent cela ? Oui peut-être que je ne le mérite pas, je ne vais faire que la moitié de la saison, mais quand je regarde les critères de sélection je constate que nous les remplissons, alors nous y sommes. Nous y sommes et c’est incroyable. Je n’y vais pas pour dire ‘Hey regardez-moi j’ai gagné les Daytona 500.’. je ne le ferai jamais. Je suis ravi de l’opportunité qui nous est offerte.”

suscipit tristique nunc ante. diam non Aliquam ut