Ted Christopher revient de nulle part pour remporter l’Icebreaker

Le pilotes de la NASCAR Whelen Modified Tour était réunis le week-end dernier sur le Thompson International Speedway pour l’Icebreaker, la première course de la saison. C’est la légende vivante Ted Christopher qui a décroché, non sans mal, la victoire. Victime d’une sortie de piste en début de course, le vétéran de 52 ans s’est blessé à la main et a perdu pas moins de deux tours.

Heureusement pour lui, la règle du free-pass a largement contribué à relancer sa course puisqu’il en a profité à deux reprises et il a mené les 39 derniers tours (50 au total). C’est sa 39e victoire en carrière, la neuvième sur le circuit de Thompson où il a été titré champion à cinq reprises en NASCAR Whelen All-American Series Sunoco Modified Division.

 

 


Rowan Pennink a terminé second, suivi par Mike Stefanik, Ryan Preece et Justin Bonsignore.

Au tour 52, Christopher est parti à la faute alors qu’il se battait pour la première place avec Ron Silk. Christopher s’est à nouveau blessé à la main droite déjà touchée à un ligament. Ce tête-à-queue lui a coûté 2 tours, le premier durant l’accident, le second à cause d’une pénalité.

Christopher a bénéficié de deux free-pass et au tour 102, il occupait la neuvième position. 10 tours plus tard, il était second derrière Preece qu’il a dépassé trois tours plus tard.

Eric Beers, Doug Coby, Ron Yuhas, Matt Hirschman et Patrick Emerling ont complété le top-10. Le champion en titre, Bobby Santos, avait signé la pole et mené sept des dix premiers tours, malheureusement pour lui, son moteur l’a trahi au bout de 16 tours et il s’est finalement classé 33e.

La NASCAR Whelen Modified Tour sera de retour le 1er mai sur le Stafford Motor Speedway.

Aliquam adipiscing justo leo. consectetur commodo Sed vel, ut ipsum diam