Essais libres 1 : Comme un goût de 2010

S’il a perdu le titre de peu l’année dernière, Will Power peut se vanter d’avoir toujours donné le maximum quelque soit les séances de roulage. Aussi déterminé aux essais qu’en qualifications et qu’en course, l’Australien semble vouloir assommer la concurrence en prouvant qu’il est bel et bien le plus rapide.


Et 2011 n’échappe pas à la règle. Une nouvelle fois, le vice-champion 2010 a démontré sa science du pilotage et de la mise au point en effectuant un tour en 1.11.4103 qui l’a fait passer du quatrième rang qu’il occupait durant la majeure partie de la séance, au premier qu’il n’a plus quitté ensuite. Le poleman 2010 a devancé le vainqueur 2010 puisque Ryan Hunter-Reay un temps en tête de cette séance a dû se contenter du deuxième chrono. Le pilote Andretti Autosport confirme ses bonnes dispositions dans les rues californiennes en se plaçant à seulement 190 millièmes du pilote Penske.

En troisième position Scott Dixon confirme sa bonne forme du début de saison qui l’a vu réduire l’écart qui le séparait de son coéquipier. Il devance Justin Wilson qui malgré son atèle, a réussi une superbe performance en se classant quatrième. Dans sa deuxième saison avec Dreyer & Reinbold (une première pour le Britannique qui n’était jamais resté plus d’une saison avec la même écurie jusqu’alors), Wilson apparaît comme plus fort et plus régulier en capitalisant sur l’expérience engrangée l’année passée. Derrière lui, le top-5 est complété par Ryan Briscoe sur la deuxième Penske.

Parmi les performances notables, signalons les sixième et septième position de Mike Conway (qui prouve sa valeur au sein d’une écurie Andretti Autosport orpheline de son leader, d”Alex Tagliani qui n’a pas été à pareille fête depuis la saison 2010., et de Graham Rahal qui semble avoir trouvé son rythme de croisière en intégrant le top-10 après une première course difficile à St. Petersburg. Un mot également sur Sébastien Bourdais qui a su apporter à Dale Coyne Racing son expérience d’ancien vainqueur pour placer sa monoplace au 12ème rang juste derrière Dario Franchitti.

Enfin dans le bas du classement, les performances déçoivent du côté des rookies Charlie Kimball (19ème), J.R. Hildebrand (20ème) et des deux pilotes Andretti Autosport, Marco Andretti (18ème) et Danica Patrick (25ème).

A noter que les 16 premiers ont tourné dans la même seconde !


alt : Les temps de la première séance d’essais libres


ut odio risus venenatis consequat. at commodo amet, ut massa