Essais libres 3 : Briscoe mène un peloton de 19 voitures en une seconde !

Déjà auteur du meilleur chrono lors de la deuxième séance d’essais, Ryan Briscoe s’est de nouveau adjugé le meilleur temps lors de la dernière séance qui précède les qualifications.


Avec un chrono de 1.10.322, l’Australien a devancé son coéquipier Will Power pour trois centièmes seulement ! Les deux pilotes Penske s’en sont donné à coeur joie vendredi après-midi ainsi que ce matin, et il apparaît que la Pole Position devrait se jouer entre ces deux hommes.

A la troisième place, Scott Dixon est toujours aussi régulier séance après séance et observe tel un prédateur ses deux adversaires. A noter que l’épreuve de Long Beach revêt une importance toute particulière pour le Néo-Zélandais puisqu’il ne s’est encore jamais imposé sur cette piste qui a couronné les plus grands pilotes de l’écurie Chip Ganassi Racing (Jimmy Vasser en 1996, Alessandro Zanardi en 1997 et 1998, Juan-Pablo Montoya en 1999 puis Dario Franchitti en 2009). A l’issue des 60 minutes que comportait la séance, Dixon a devancé son coéquipier Dario Franchitti qui fait pour la première fois du week-end son apparition dans les tops-5 et 10. Les deux coéquipiers ont terminé respectivement à 272 et 388 millièmes de Briscoe.

Derrière, le top-5 est complété par Ryan Hunter-Reay, mais c’est surtout la sixième place du jeune Sebastian Saavedra qui a attiré l’attention de tous les observateurs. Le pilote Conquest Racing s’est illustré en effectuant un bon de géant entre la journée du vendredi et ce matin en passant de la 23ème position à la sixième ! De bon augure pour les qualifications.

Parmi les éléments notables, signalons la chute d’Helio Castroneves qui peine à trouver ses marques ce week-end. Le Brésilien a terminé 13ème et devance une Danica Patrick en progression tandis que les deux anciens “ennemis” du ChampCar, Sébastien Bourdais et Paul Tracy n’ont pu décoller du fond de la feuille des temps avec respectivement les 23ème et 24ème chrono.

James Jakes ferme la marche à la 27ème position à seulement deux secondes du leader tandis que les 19 premiers sont dans la même seconde ! Une preuve supplémentaire du niveau de compétitivité que nous offre le championnat IndyCar cette année. Avec un tel niveau, l’erreur est tout simplement interdite en qualification et nous devrions voir de belles surprises à l’image de cette dernière séance d’essais.


alt : Les temps de la troisième séance d’essais


eget fringilla sed at ut id non nec facilisis sit