Kyle Busch s’impose à Talladega en Nationwide

En 2009 Joey Logano a poussé David Ragan pour la gagne et s’est classé troisième. L’an dernier il poussait Brad Keselowski pour la victoire et s’est emparé de la deuxième place. Cette année il comptait bien gagné, mais il est tombé sur un os nommé Kyle Busch. Le champion 2009 de la NASCAR Nationwide Series s’est imposé pour la première fois de sa carrière à Talladega dans la deuxième division de la NASCAR. Logano a encore une fois dû se contenter de la deuxième place.

Suite à plusieurs accidents en fin d’épreuve la course s’est terminée sous le régime du green-white-checkered et les officiels ont même été contraints de sortir le drapeau jaune dans le dernier tour après le tonneau de Mike Wallace.

Cette épreuve aura été marquée par un record de neutralisations avec onze et de changements de leader avec cinquante-sept rotations pour la tête de la course ! Tout ceci s’explique en partie par cette nouvelle façon de courir sur les courses à plaques de restriction.

En effet, comme à Daytona pour l’ouverture de la saison, les pilotes se sont expliqués en duos. Si en début d’épreuves certaines associations étaient improbables, comme par exemple Kyle Busch travaillant avec Brad Keselowski, en fin de course les duos étaient plus logiques, avec les deux pilotes Gibbs ensemble, tout comme les deux pilotes Penske.

Carl Edwards et Trevor Bayne ont travaillé ensemble durant toute l’épreuve, mais auront flanché dans le dernier tour de l’épreuve, Bayne ne pouvant faire mieux que sixième alors qu’il a mené le plus grand nombre de tours et qu’il était un candidat très sérieux à la victoire. Edwards a pour sa part été impliqué dans le dernier accident de la journée et a rallié l’arrivée en dix-septième position.

Leader du classement avant le début de l’épreuve, Ricky Stenhouse Jr. a terminé sa course dans le mur après une mésentente avec son coéquipier Trevor Bayne et perd ainsi la tête du classement général. C’est Jason Leffler qui hérite de la tête pour deux points devant Justin Allgaier et cinq sur Sadler. Stenhouse tombe à la quatrième place. Les deux premiers étaient séparés en quatorze points avant le début des Aaron’s 312 sur le Talladega Superspeedway, ils sont désormais sept en douze longueurs !


Double vainqueur à Talladega en 1998 et 2000 Joe Nemechek a pris la troisième place de l’épreuve et devance Brad Keselowski et Elliott Sadler pour le top-5. Trevor Bayne est donc sixième, le reste du top-10 étant complété par Justin Allgaier, Dale Earnhardt Jr., Reed Sorenson et Aric Almirola.

Héros de tout un peuple Dale Earnhardt Jr. aura passé toute la course dans les premières postions, mais n’aura rien pu faire dans l’emballage final. Il a mené seize tours pour ce qui est le troisième plus gros total de l’épreuve.

Contrairement à la NASCAR Sprint Cup Series, la Nationwide ne fera pas relâche le week-end prochain, puisque comme il en est de coutume lors du week-end Pascal la deuxième division de la NASCAR se rendra sur l’ovale de Nashville pour la première fois de la saison.

odio fringilla neque. dictum consequat. venenatis, Curabitur