Denny Hamlin intouchable à Richmond

Avec une voiture capable de mener 199 tours vendredi soir, Denny Hamlin a remporté les Bubba Burger 250 en Nationwide Series sous drapeau jaune après qu’une troisième neutralisation n’ait été déclenchée juste au passage du drapeau blanc au début du 251ème tour.

Le lendemain de sa victoire dans son épreuve caritative organisée à domicile, Hamlin a dominé le peloton de la Nationwide au volant de sa Toyota n°20 pour décrocher sa première victoire de la saison pour seulement son deuxième départ. Cette victoire est la 11ème du pilote de la Joe Gibbs Racing dans la série.

A sept tours du drapeau à damier, Ricky Stenhouse Jr. est tombé en panne d’essence alors qu’il était en deuxième position et a forcé les officiels à neutraliser la course pour seulement la deuxième fois de la soirée. Ce drapeau jaune a permis à Hamlin de repasser à son stand pour ravitailler et monter des pneus neufs. Cela a également offert aux spectateurs un final à suspense et un tour de plus que la longueur initialement prévue pour la course.

A l’arrivée, c’est Paul Menard qui s’est classé deuxième devant le leader du championnat Justin Allgaier, Elliott Sadler et Brad Keselowski. A noter que ces quatre pilotes sont les seuls à avoir terminé la course dans le tour du leader.

Lors du dernier restart au 250ème tour, Menard etait en mesure d’attaquer Hamlin jusqu’à ce qu’il ne passe la quatrième vitesse. Il a alors perdu du terrain, laissant filer son rival vers la victoire.

Hamlin, qui s’était élancé depuis la 11ème place sur la grille, a pris la tête du peloton au poleman Carl Edwards dès le 44ème tour. Il a ensuite profité d’une course très fluide et sans neutralisation pour creuser le trou avec ses poursuivants. La première neutralisation a été provoquée par le tête à queue de Kelly Bires dans le virage n°3 du 124ème tour. A ce moment de la course, Hamlin possédait déjà neuf secondes d’avance sur Aric Almirola et il ne restait plus que sept voitures dans le tour du leader.

Lors du restart, Almirola a réussi à prendre l’avantage sur Hamlin, mais pour très peu de temps puisque cinq tours plus tard, la n°20 repassait devant la n°88 ouvrant également la porte à Stenhouse et Menard.

Remplaçant de Trevor Bayne toujours hospitalisé suite à une piqure d’insecte, Chris Buescher a terminé 17ème de sa première course de Nationwide. Au classement général Allgaier possède désormais six points d’avance sur Sadler. A noter également la première victoire de Adam Stevens en tant que crew chief de Nationwide.

risus. accumsan ipsum dolor porta. Praesent Phasellus nec in Nullam risus nunc