48ème victoire en Nationwide pour Kyle Busch

Vendredi soir sur le Darlington Raceway, Kyle Busch a décroché sa cinquième victoire de la saison en NASCAR Nationwide Series en remportant les Royal Purple 200. Cette victoire est déjà la 48ème de sa jeune carrière et il n’est plus qu’à un seul succès du record de victoires dans la série détenu par Mark Martin.

Dans un remake de la course de NASCAR Sprint Cup de la semaine dernière à Richemond, Kyle Busch s’est imposé avec 3.677 secondes d’avance sur son coéquipier de la Joe Gibbs Racing Denny Hamlin. Elliott Sadler a terminé troisième de l’épreuve juste devant le leader du championnat Justin Allgaier et Steve Wallace.

Sadler peut remercier son crew chief Jimmy Elledge qui a choisi de laisser la Chevrolet n°2 en piste lors d’une neutralisation déclenchée par l’accident de Michael Annett au 89ème tour. Cette stratégie a permis à Sadler de se retrouver dans le haut du peloton. Il a ensuite dépassé Allgaier au 108ème tour pour passer en tête de la course, mais cela n’a pas duré très longtemps.

Busch, reparti neuvième lors du drapeau vert au 104ème tours après la cinquième neutralisation de la soirée suite à un accident ayant impliqué huit voitures, a rapidement remonté le peloton pour ensuite trouver l’ouverture et prendre la tête de la course au 124ème tour.

Le gros crash du tour 95 a impliqué en autres les voitures de Carl Edwards et Kasey Kahne, qui étaient tous les deux des candidats à la victoires après avoir mené la course en début de soirée. Également impliqué dans cet accident Aric Almirola a ensuite critiqué les pilotes de Sprint Cup à qui il reproche leur impatience sur la piste et qu’il pointe du doigt comme étant la cause du gros crash. Il est vrai qu’avec sa 28ème place, le pilote de la Chevrolet n°88 a perdu gros dans la lutte pour le championnat.

Denny Hamlin et Clint Bowyer se sont défendus en expliquant après la course qu’ils roulaient normalement et que c’était un fait de course classique sans plus. L’accident est survenu à trois de front alors qu’Hamlin tentait de passer entre Bowyer et Almirola.

ut non Aliquam elementum consectetur ut nunc