Kahne qui rit, Vickers qui pleure

Les deux pilotes de la Red Bull Racing que sont Kasey Kahne et Brian Vickers avaient bien réussi l’exercice des qualifications sur le Darlington Raceway avec respectivement la pole position et la huitième place.

Dès l’agitation du drapeau vert Kahne assumait le commandement de l’épreuve en se battant notamment avec Ryan Newman dans un premier temps avant de reprendre le commandement après la deuxième neutralisation au quarante-et-unième tour.

Kahne mènera à six reprises pour 124 boucles passées en tête ce qui lui assure les deux points de bonus dédiés au pilote qui mène le plus grand nombre de tours. Cela sera cependant insuffisant pour le pilote de la Toyota Camry n°4 qui mènera pour la dernière fois au 340ème tour et ne sera pas en mesure de jouer la gagne lors des deux derniers restarts. Il se classera finalement en quatrième position.

Ce bon résultat permet à Kahne de remonter à la quinzième place du classement général à cent points du leader Carl Edwards et à dix-sept du dixième du classement général, Matt Kenseth.


Pour Brian Vickers la course ne s’est pas terminée aussi bien qu’elle avait débutée. Dans le groupe de tête en début d’épreuve, Vickers a été impliqué dans la septième neutralisation dans un accident impliquant également David Ragan.

En sortant du virage n°2 Vickers a déstabilisé Ragan qui est parti à l’équerre et a arraché une partie de la carrosserie de la Toyota Camry n°83. Vickers a été contraint de repasser par les garages pour réparer et a ainsi perdu de nombreux tours.

Le champion 2003 de la NASCAR Nationwide Series s’est finalement classé à la trente-quatrième place ce qui le fait chuter de trois places au classement général où il est désormais vingt-neuvième à des années lumières d’une qualification pour les playoffs.

et, Praesent in massa Curabitur risus. commodo