Southern 500 : faits marquants

Regan Smith a remporté les SHOWTIME Southern 500, soixante-deuxième édition du nom, pour ce qui est sa première victoire en NASCAR Sprint Cup Series en cent-cinq départs.

Il est devenu le second pilote à remporter sa première course cette saison après Trevor Bayne lors des Daytona 500.

Il s’agit donc bien évidemment de sa première victoire de la saison et de son second top-10.

En quatre épreuves disputées sur le Darlington Raceway Smith compte une victoire et un top-10.

Ce succès est le cinquième pour une voiture frappée du n°78 dans l’histoire de la NASCAR Sprint Cup Series et le premier depuis Jim Paschal le 9 juillet 1955 et sa victoire à Colombia en Caroline du Sud.


Carl Edwards a pris la deuxième place, se cinquième top-10 en huit courses à Darlington et son huitième de l’année.

La troisième place est revenue à Brad Keselowski pour ce qui est son premier top-10 de la saison et son second en carrière à Darlington après celui décroché en 2009 pour le compte de la Hendrick Motorsports.

Carl Edwards continue de mener le classement général avec désormais vingt-trois points d’avance sur Jimmie Johnson.

fringilla dolor. facilisis Sed amet, elit. ultricies felis accumsan consequat. ut Aliquam