Hildebrand le plus rapide des rookies à Indy

Ils l’ont tous fait ou presque. Six des sept rookies engagés à Indianapolis ont réussi avec brio leur examen de passage sur le Brickyard. Seul James Jakes n’a pas franchi la dernière étape du “Rookie Orientation Program”. Mais pas d’inquiétude pour le Britannique puisqu’il aura la possibilité de compléter son test lors des différentes séances d’essais libres.


Le plus rapide fut le pilote Panther Racing avec un meilleur tour bouclé à la moyenne de 221.533mph lors de son 59ème passage sur les 68 qu’il a bouclé sur l’ovale.
Nous étions juste en train de faire notre chemin à travers les étapes (ndlr : du ROP). Nous avons passé les phases plutôt facilement dans la matinée et je m’amusais bien. Buddy Rice, mon coéquipier, et moi sommes allés sur la piste hier tard dans la journée et j’ai fait un tour avec Arie (Luyendyk) ce matin. Je me suis tout de suite senti à l’aise.

A la deuxième place, Ho Pin Tung a soigné son entrée sur le Brickyard. Ne possédant aucune expérience sur ovale, le pilote Chinois, ex-essayeur de l’écurie de Formule Un Lotus-Renault s’est rapidement adapté aux monoplaces d’IndyCar en n’échouant qu’à seulement 19 centièmes de Hildebrand.

Le plus assidu en piste a été James Hinchcliffe. Le Canadien a en effet parcouru plus de la moitié de l’épreuve avec 101 tours ! Cette séance d’essais lui a permis de se familiariser avec le pilotage d’une IndyCar sur ovale, terrain de jeu qu’il n’avait plus connu depuis Homestead l’an passé en Indy Lights.
Les premières séries de tours ont été une sorte de réveil parce que je n’avais pas été sur un ovale depuis un long moment ; depuis Homestead en octobre dernier. Evidemment nous utilisions un set-up conservateur aujourd’hui uniquement pour être sûr de passer ce premier jour. La voiture était plutôt bonne et l’écurie a bien travaillé aujourd’hui. Je me suis un peu habitué aux spotters, ce qui sera important pour la course.

Enfin cette journée représentait également les débuts attendus de Pippa Mann dans la monoplace du team Conquest Racing. La sympathique Britannique a également réussi le ROP et a avoué avoir été surprise par la difficulté de l’exercice.
J’ai vraiment apprécié. J’ai été surprise par la difficulté de rester dans les limites établies, particulièrement vers la fin lorsque nous avons mis le second train de pneus. Je suis sortie et je me suis mise dans un rythme vraiment rapidement parce que les pneus neufs ont tellement d’adhérence, mais on m’a dit de lever un peu le pied. Nous avons complété les 35 tours du ROP en 35 tours donc le patron (Eric Bachelart) est content.

La suite des activités en piste reprendra samedi avec l’ouverture du circuit à l’ensemble des engagés.


alt : Les temps du ROP


ipsum elementum dictum massa venenatis Sed efficitur. consectetur velit, mattis dapibus Aenean