Alex Tagliani domine la journée de lundi à Indianapolis

Alex Tagliani est arrivé presque trois heures avant le début de la séance d’essais de lundi sur l’Indianapolis Motor Speedway. Le pilote Québécois s’est alors rendu dans le garage de la Sam Schmidt Motorsports et a commencé minutieusement à se préparer.

Après le premier meeting de la journée avec son pilote, le patron de l’équipe Sam Schmidt a déclaré en rigolant :
“Il est chaud bouillant !”

Reprendre le volant de la monoplace n°77 aux couleurs de Bowers & Wilkins sur le célèbre ovale de 2.5 miles a marqué en effet la première activité en piste après presque deux semaines de repos depuis l’épreuve du Brésil.

Et le moins que l’on puisse dire c’est que Tagliani a rapidement repris ses marques puisqu’il a signé le meilleur chrono de la journée avec un tour bouclé à 225.878 mph de moyenne.

Sept équipes différentes se retrouvent dans le Top-10 de cette séance durant laquelle pas moins de 1379 tours ont été enregistrés par les 39 pilotes qui ont pris la piste. Aucun incident n’est survenu durant les six heures d’ouverture de la piste et au final 1.2 seconde sépare le premier du dernier.

Le rookie Jay Howard a été le seul engagé à ne pas prendre la piste.

Scott Dixon (225.124) de la Target Chip Ganassi Racing, Graham Rahal (225.071) de la Service Central Chip Ganassi Racing, Ryan Briscoe (225.016) de l’IZOD Team Penske et Oriol Servia (224.903) de la Telemundo Newman/Haas Racing ont complété le Top-5 de cette journée derrière Tagliani.

Les années se suivent et ne ressemblent pas pour Tagliani qui avait connu une préparation de l’édition 2010 des 500 Miles d’Indianapolis bien différente.

“Ma plus grosse peur est d’être malade dans la voiture ou durant le weekend de course. Pour le moment ce n’est arrivé qu’une seul fois.” explique Tagliani en référence à son intoxication alimentaire survenue juste avant une course en Australie.

Hospitalisé, Taglinai n’avait pas pu participer à l’Opening Day et n’avait roulé que 17 tours le jour suivant parce qu’il n’arrivait pas à respirer dans la voiture. Mais une semaine plus tard il s’était qualifié sur la deuxième ligne les 500 Miles avant de terminer la course à la 10ème place.

Cette année, il espère faire mieux et compte sur l’arrivée de Townsend Bell au sein de l’équipe – qui compte déjà quatre départ à Indianapolis – pour l’aider dans sa préparation.

alt : Les temps de cette séance d’essais.

eget mattis neque. risus. mi, commodo venenatis, Praesent ipsum luctus dolor