Cole Whitt devrait faire quelques apparitions en Nationwide

Avec Cole Whitt, la Red Bull Racing tient peut-être le pilote le plus doué de sa génération et Jay Frye, le manager général de cette écurie en NASCAR, pense déjà à l’avenir.

Agé seulement de 19 ans, le protégé de la RBR dispute cette année sa première saison complète en NASCAR Camping World Truck Series et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il y fait des étincelles. Actuellement troisième du championnat avec seulement sept points de retard sur Matt Crafton, Whitt compte une pole position (obtenue à Darlington), un top-5 (deuxième à Dover) et déjà quatre top-10 en six épreuves. Quant au classement des rookies, il n’a pas de concurrence.

Pourtant, son matériel n’est pas au niveau des structures de pointes de la Truck Series comme Thorsport ou la Kevin Harvick Incorporated, sans oublier cette de Kyle Busch, ce qui rend ses performances encore plus surprenantes.

Whitt semble être le meilleur rookie de ces dernières années, d’ailleurs jamais un rookie n’a été aussi bien placé que lui au classement général après six épreuves. Pourra-t-il faire mieux que Travis Kvapil en 2001 qui avait terminé quatrième du championnat avec une victoire, onze top-5 et dix-huit top-10 ? Réponse à la fin de la saison.

L’actualité concernant Cole Whitt est son futur calendrier en NASCAR Nationwide Series qui pourrait compter de deux à dix courses dixit Jay Frye. Partenaire de la Michael Waltrip Racing, Red Bull pourrait placer son rookie dans l’une de ces voitures comme elle le faisait avec Scott Speed l’an passé. Frye rencontrera d’ailleurs dans peu de temps les responsables de la MWR afin de connaître les possibilités existantes.

Et la Sprint Cup dans tout ça ? Cole Whitt pourrait effectivement faire ses débuts dans la série reine dès cette année, mais très tard dans la saison (pour les dernières courses du championnat ?). Pour cela, Red Bull engagerait une troisième voiture, mais tout cela n’est que pure spéculation. Une chose est toutefois certaine : Red Bull n’est pas prête de lâcher son pilote dont l’évolution jusqu’en Cup est déjà programmée. Pour le même résultat que Sebastian Vettel en Formule un ?

adipiscing leo. leo venenatis, consequat. dapibus quis vulputate, sed pulvinar id fringilla