Trevor Bayne encore absent !

La santé de Trevor Bayne s’améliore, mais très lentement. Voila en quelque mots ce qu’il faut retenir de la semaine de Trevor Bayne. Le pilote de la Ford Fusion n°21 en NASCAR Sprint Cup Series était engagé pour la NASCAR Sprint All-Star Race de ce week-end du fait de sa victoire lors des Daytona 500, mais il n’effectuera pas son grand retour à la compétition sur l’ovale de Charlotte.

S’il est engagé à temps partiel en Cup, il l’est en revanche à temps complet en Nationwide où il jouait le titre avant ses problèmes. Ce dimanche en Iowa marquera sa quatrième course consécutive manquée. Pire encore pour la Roush Fenway Racing, la Ford Mustang n°16 est restée dans les ateliers de Charlotte puisqu’aucun pilote ne pouvait assurer le remplacement. En cruel manque de sponsor depuis le début de la saison, voila qui ne va pas arranger les choses.


Steve Newmark, président de la Roush Fenway Racing : “Bien que nous aimerions voir Trevor de retour en piste ce week-end, nous voulons être sûr qu’il est à cent pour cent de ses capacités. Il a effectué des tests depuis près d’un mois. Cette rupture dans son calendrier ne lui a pas permis de prendre part aux entrainements quotidiens de l’équipe et il va avoir besoin d’un peu plus de temps pour s’acclimater aux exigences d’une saison de NASCAR. Ses symptômes ont pratiquement disparus, mais nous ne sommes pas où nous aimerions être pour planifier son retour.”

Même son de cloche du côté d’Eddie Wood, le co-propriétaire de la Wood Brothers Racing. Si Bayne est absent ce week-end cela n’a pas empêché l’écurie n°21 de participer au Pit Crew Challenge. Trevor Bayne devait participer au concours de burnout juste avant la All-Star Race il est remplacé par Regan Smith.

Ce mercredi Bayne avait participé à une journée de tests sur l’ovale de Rockingham pour tester ses aptitudes en vue des courses du week-end et c’est à l’issue de ces tests qu’il a été décidé de retarder son retour d’au moins une semaine. Pour rappel les symptômes de Bayne sont caractérisés par des troubles de la vision, des douleurs à l’épaule gauche et au coude, des périodes de fatigue, des nausées et ce depuis le début du mois d’avril.

luctus justo quis, ultricies porta. dolor Aliquam