Quel programme pour Kimi Räikkönen après Charlotte ?

Jeudi en conférence de presse Kimi Räikkönen est resté très vague quant à son avenir en NASCAR. Il a indiqué qu’il aimerait prendre part à une épreuve routière en Sprint Cup, peut-être celle de Sonoma le mois prochain, mais pour l’instant il n’y a rien de concret.

Si le Finlandais est resté évasif, Kyle Busch a pour sa part été très ferme, il n’y a rien de planifié avec Räikkönen après ce week-end. Cela change radicalement par rapport à l’annonce initiale de la venue du Suomi en NASCAR puisque trois à cinq courses de Truck étaient alors évoquées. La raison de ce changement ? L’argent.

Kyle Busch : “Le contrat stipulait que nous étions sensé recevoir beaucoup d’argent et nous ne l’avons pas. Nous avons reçu suffisamment pour ces deux courses (NDLR : Celle de Truck la semaine passée et celle de Nationwide de demain.). C’est à Kimi ou aux gens qui l’entourent de trouver de l’argent s’il veut continuer à acquérir de l’expérience.”

Räikkönen a effectué ses débuts en Truck le week-end dernier avec une quinzième place à la clé pour le compte de la Kyle Busch Motorsports. Ce week-end il roule pour la NEMCO Motorsports en Nationwide, mais la Kyle Busch Motorsports assure un soutien technique et financier non-négligeable.

Le Finlandais a roulé pour la première fois dans une voiture de Nationwide à l’occasion des deux séances d’essais de jeudi et s’est dit confiant puisqu’il connaissait la piste. La prochaine étape logique est donc son arrivée en Cup, mais le Finlandais peu avare à parler en conférence de presse n’a pas vraiment donné d’information.

Kimi Raïkkönen : “Bien sûr vous avez toujours en tête d’essayer de le faire. La prochaine étape se passera-t-elle ou pas ? Je ne sais pas. Bien sûr je suis plus enclin à participer aux courses routières qu’aux courses sur ovales.”

A l’issue de la course de Nationwide le Finlandais rentrera en Europe pour participer à plusieurs rallyes du championnat WRC dont celui de Grèce.

Kimi Raïkkönen : “J’ai d’autres choses à faire. Je ne sais pas quand je serai de retour. J’ai un rallye en Grèce et plusieurs autres.”


En début de semaine il a roulé au volant d’une voiture de NASCAR Sprint Cup Series de la Robby Gordon Motorsports et l’expérience a tourné court puisqu’il est sorti de la piste après six tours sur le Virginia International Raceway, un circuit routier.

Kimi Raïkkönen : “Je suis sorti un peu large et j’ai décidé de passer dans l’herbe, mais il y avait un gros trou et cela a détruit l’avant.”

Carl Edwards, champion Nationwide en 2007, a salué la performance du natif d’Espoo après l’avoir observé durant les deux séances d’essais de jeudi.

Carl Edwards : “J’ai vu que la voiture était survireuse, mais que le pilote s’en sortait bien. Je ne savais qui était dans la voiture avant de voir le sponsor. Il contrôle vraiment bien la voiture. C’est assez impressionnant.”

consequat. ut Nullam eleifend venenatis, sit Donec lectus adipiscing mattis leo