Carnet de bord Indy 500 : jour 6

Chers amis,

Aujourd’hui était une journée “off” ou presque. Pas d’activités en piste hormis la remise des bagues aux 33 pilotes qualifiés pour “The Greatest Spectacle in Racing”. Sinon quelques anciens pilotes ayant couru à Indianapolis sont venus signer quelques autographes. L’occasion de voir Emerson Fittipaldi, Rick Mears mais aussi des pilotes moins côtés comme Hiro Matsushita ou Shigeaki Hattori.


La principale animation se passait dans la ville. Comme chaque année, la parade des pilotes a permis d’observer 11 chars (1 char par ligne que compte la grille de départ) dessinés par des écoles de la ville. Malheureusement, notre charge de travail nous a empêché d’y assister et nous sommes arrivés quelques minutes trop tard…

Pas d’activités en piste à Indianapolis ou plutôt sur l’Indianapolis Motor Speedway. Car sur le petit ovale d’un demi mile, le Lucas Oil Speedway se déroulait les épreuves de Midget et de Star Mazda où court Tristan Vautier (il s’élance d’ailleurs depuis la cinquième position !). Et comment dire… Ce spectacle est tout simplement immense !

Premièrement parce que l’ambiance est authentique. Nous revenons aux courses des années 50′ à l’instar de celles qui se déroulaient dans le Sud des Etats-Unis sur les dirt-tracks (les circuits en terre). Ici, ça sent les grillades, le pop-corn et surtout la PASSION ! Du pilote au mécanicien, en passant par les parents ou la petite amie, tout le monde ici vient pour passer un bon moment et profiter du spectacle.

Ensuite parce que les Midgets sont des véritables petits bolides. Plus de 300 chevaux pour un poids qui doit être inférieure à 500kg ! Les pilotes (très jeunes et moins jeunes) sont de véritables artistes et je n’avais qu’une envie, sauter dans un baquet pour en essayer une… Mais je vous laisse découvrir ces petits bolides par vous-mêmes ICI et LA. Alors ? La NASCAR et l’IndyCar n’ont qu’à bien se tenir.

Allé pour clôturer cette journée riche en émotions, j’ai eu la chance de me faire inviter par les hôtesses du manufacturier de pneumatiques Cooper à à être pris en photo avec trois d’entre elles ! Et le moins que l’on puisse dire est qu’elles sont très tactiles et très proches…Mais ce n’est qu’un rêve car c’est bel et bien leur travail. Tant pis c’était quand même un bon moment et recevoir des compliments de la part de trois filles superbes est toujours agréable. Ah les Etats-Unis, quel beau pays. Oui je sais je me répète mais blague à part, il faut absolument le voir pour le croire. Tout est fait aux US pour que vous sentiez bien.

Allé je vous laisse car il s’agit d’être en forme demain. Donc direction le lit pour une bonne nuit de sommeil. Bonne soirée (ou bon matin chez vous) et n’oubliez pas que ce dimanche c’est JOUR DE COURSE ! Alors “Ladies and Gentlemen, start your engines !”

See you then !

Kévin Vernaz

Retrouvez chaque jour le carnet de bord de Kévin Vernaz, envoyé spécial sur l’Indianapolis Motor Speedway.

odio elementum vel, lectus quis libero