Angelelli et Taylor s’imposent à Lime Rock

Comme l’année dernière, l’épreuve de Lime Rock est tombée dans l’escarcelle du Suntrust Racing et de ses pilotes Max Angelelli et Ricky Taylor. Auteur de la pole position, le jeune Ricky a mené les 46 premiers tours avant de céder le volant à Max Angelelli.

Les deux hommes n’ont guère connu de résistance ce lundi. Oswaldo Negri et John Pew terminent à plus de 26 secondes et les troisièmes, Ryan Dalziel et Mike Forest, sont à un tour.

Du côté de Scott Pruett et de Memo Rojas, c’était une course sans. Le Mexicain est sorti de la piste en début de course (exactement comme l’année dernière) et la Riley a perdu huit tours dans les stands pour réparer. Reparti le couteau entre les dents, Pruett a remonté plus d’un tour et a signé le meilleur tour, terminant finalement à la septième position. Les deux pilotes du Chip Ganassi conservent néanmoins la tête du classement pilote, avec 21 points d’avance sur Borcheller/Barbosa/France.

Cette contre-performance met fin à une série de 11 courses terminées à la première ou à la seconde place (9 victoires et 2 secondes places) pour Pruett et Rojas.

En GT, Jan Magnussen et Robin Liddell ont remporté leur première victoire de la saison sur leur Camaro du Stevenson Motorsports. Vainqueur de la précédente épreuve sur le Virginia International Speedway, Bill Lester et Jordan Taylor ont cette fois terminé à le seconde place.

porta. suscipit at consectetur nec leo