400ème départ en NASCAR Camping World Truck Series

La NASCAR Camping World Truck Series est née d’une conversation entre Bill France Jr. et quatre propriétaires d’écuries off-road qui étudiaient la possibilité de créer une division nationale de pickup.

Deux décennies après les discussions la série arrive à sa quatre-centième course. Des short tracks locaux la série a rejoint les ovales intermédiaires et superspeedway utilisés en NASCAR Sprint Cup Series.

Des pilotes comme Kevin Harvick, Greg Biffle, Kurt Busch, Carl Edwards ou encore Kyle Busch ont débuté leur carrière nationale dans cette division.

L’association de pilotes débutants comme Cole Whitt, Austin Dillon et Timothy Peters cette année, avec des vétéran champions comme Ron Hornaday Jr., Todd Bodine et Johnny Sauter est très prometteuse et offre de belles batailles entre pilotes aux dents longues ayant tout à prouver et anciens qui n’ont plus forcément de quoi ferrailler en Sprint Cup.

Voici maintenant les dix meilleurs moments de la Truck Series depuis sa création en 1995 :

1 – Course n°193, Daytona International Speedway, 14 févrirer 2003 : Rick Crawford s’impose et met fin à une série de 120 courses sans victoire. L’arrivée se termine à trois de front avec Travis Kvapil et Robert Pressley.

2 – Course n°11, Colorado National Speedway, 15 juillet 1995 : pour la première fois une course se joue à la photo finish et les ralentis de la télévision permettent de déterminer que Butch Miller a battu Mike Skinner. Cette course a été disputée avant l’arrivée du chronométrage électronique, aucune marge de victoire n’a été établie.

3 – Course n°1, Phoenix International Raceway, 5 février 1995 : la première course de l’histoire de la série est remportée par Mike Skinner pour neuf centièmes de seconde sur Terry Labonte.

4 – Courses 352 à 356, 20 juin au 24 juillet 2009 : Ron Hornaday Jr. remporte cinq courses consécutives, un record. Il s’impose sur le Milwaukee Mile, puis à Memphis, Sparta, Indianapolis et enfin Nashville.

5 – Course n°389, Talladega Superspeedway, 30 octobre 2010 : Kyle Busch bat Aric Almirola et Johnny Sauter pour deux millièmes de second, soit l’arrivée la plus serrée depuis l’instauration du chronométrage électronique.

6 – Course n°366, Phoenix International Raceway, 13 novembre 2009 : en terminant quatrième de l’avant-dernière épreuve de la saison, Ron Hornaday Jr. s’offre son quatrième titre de champion.

7 – Course n°342, Homestead-Miami Speedway, 14 novembre 2008 : Ron Hornaday Jr. remporte sa huitième course de la saison, mais c’est Johnny Benson qui est champion grâce à sa septième place qui est champion pour sept points.


8 – Course n°123, Daytona International Speedway, 18 février 2000 : l’ovale de Daytona est ajouté au calendrier de la Truck Series. La course est le théâtre de nombreux accidents et de trente-et-un changements de leader dont celui de Mike Wallace sur Andy Houston dans le dernier tour.

9 – Course n°217, Homestead-Miami Speedway, 14 novembre 2003 : Carl Edwards, qui pilote pour la Roush Fenway Racing, remporte le titre de rookie de l’année grâce notamment à deux victoires.

10 – Course n°243, Daytona International Speedway, 18 février 2005 : Jimmy Spencer remporte l’épreuve inaugurale de la saison 2005 après avoir remplacé au tout dernier moment Bobby Hamilton. La course s’est terminée sous drapeau jaune.

Greg Biffle, champion 2000 de la série pilotera la voiture de sécurité juste avant le départ de la course ce samedi 4 juin.

sem, nec Sed felis porta. commodo sit