Clint Bowyer remporte la 400ème course de Truck

Natif d’Emporia au Kansas, clint Bowyer a battu Johnny Sauter pour remporter les O’Reilly Auto Parts 250 sur le Kansas Speedway, la quatre-centième course de l’histoire de la troisième division de la NASCAR, la Camping World Truck Series. Bowyer s’est imposé avec 1,695 seconde d’avance sur Johnny Sauter pour décrocher sa troisième victoire en carrière dans cette division le tout en seulement onze départs. Todd Bodine, James Buescher et Joey Coulter complètent le top-5.

C’est une première pour Bowyer au Kansas qui n’avait jamais fait mieux que deuxième tant en Cup en 2007 qu’en Nationwide la saison suivante.

Clint Bowyer : “On a été proche de gagner par le passé ici. On faisait de belles courses, mais nous n’étions pas capable de transformer l’essais. Pouvoir faire un burnout devant le public c’est énorme. C’est un sentiment sympa. Cet endroit signifie beaucoup pour moi. J’ai vu le circuit se construire. J’ai rêvé d’y courir et terminer sur la Victory Lane c’est assez cool.”

Si Bowyer se satisfait d’avoir gagné une course de Truck Series à domicile, l’objectif est de s’imposer en Sprint Cup pourquoi pas dès dimanche lors des STP 400, épreuve qu’il débutera de la vingt-septième place.

Clint Bowyer : “Je veux gagner une course de Cup ici.”

Un débris a forcé les officiels à sortir le drapeau jaune au tour 98 ce qui était un signe du destin pour Bowyer et Sauter qui n’avaient plus ravitaillé depuis le cinquantième et le cinquante-neuvième tour respectivement. Tous deux ont profité de cette neutralisation pour ravitailler.

Reparti de la troisième place au tour 103, Bowyer prendra la tête à Todd Bodine six boucles plus tard, soit deux tours avant que Shane Sieg n’aille frapper le mur dans le virage n°2 et force les officiels à sortir le drapeau jaune pour la sixième fois de la journée. Bowyer profitera de la neutralisation pour faire un complément de carburant afin de s’assurer de pouvoir aller au bout.


Bien que reparti depuis la onzième place au 116ème tour, Bowyer est rapidement revenu sur les leaders pour reprendre là tête à Todd Bodine au tour 122. Bowyer, Busch et Sauter sont restés sur la piste au tour 131 lors de la neutralisation provoquée par le tête à queue de Clay Rogers.

Toujours en tête lors de la relance au tour 138, Bowyer a bataillé avec Sauter pendant un tour et demi avant de définitivement prendre l’avantage. Le vainqueur de l’épreuve aura mené en tout et pour tout 124 tours dont les 49 premiers.

Grâce à sa deuxième place Johnny Sauter s’empare de la tête du classement général alors que Cole Whitt, tombe à la deuxième place. Le poleman Austin Dillon, qui s’est classé douzième, remonte à la troisième place du classement général.

dolor consectetur Aenean tristique mattis venenatis adipiscing