Richard Childress puni, pas Kyle Busch

A quelques heures du début de l’épreuve de NASCAR Sprint Cup Series sur le Kansas Speedway les officiels de la NASCAR emmenés par le président Mike Helton ont rencontré Kyle Busch et Richard Childress pour prendre une décision concernant l’altercation survenue entre les deux hommes quelques minutes après la fin de l’épreuve de Truck.

Le président de la NASCAR s’est ensuite exprimé devant les médias et a déclaré que Kyle Busch n’avait rien fait de répréhensible pendant ou après la course de Truck qui puisse aggraver sa probation.

La NASCAR a envisagé d’exclure Richard Childress de l’ovale, mais elle l’a autorisé à rester car son équipe a besoin d’un leader. Cependant Richard Childress a des endroits où il sera persona non grata. Le patron de la Richard Childress Racing ne pourra se rendre dans la voie des stands. D’autres pénalités seront annoncées mardi.


Voici maintenant le communiqué de la NASCAR :

“La NASCAR a revu l’incident impliquant Richard Childress et Kyle Busch après l’épreuve de NASCAR Camping World Truck Series samedi sur le Kansas Speedway. Nous avons rencontré les deux partis impliqués et avons déterminé que ce qui est arrivé hier est inacceptable et ne sera plus toléré par la NASCAR.

Les actions de Richard Childress ne sont pas appropriées et bien en deçà de ce que nous attendons d’un propriétaire dans ce sport. Nous avons rencontré Richard Childress ce matin pour lui expliquer notre position vis à vis de son comportement. En outre nous nous attendons à ce qu’il fasse comprendre à son équipe que cette situation ne s’envenime pas. Nous annoncerons nos actions concernant cet incident lundi.

Kyle Busch reste en probation et nous continuons de surveiller attentivement ses actions. Toutefois nous avons déterminé que la participation de Kyle dans cet incident n’a pas violé sa période de probation et aucune action supplémentaire n’est nécessaire.”

ante. consectetur felis elit. nec risus libero