Tony Stewart et Jeff Gordon ont relevé la tête au Kansas

A Dover puis Charlotte, ni Tony Stewart ni Jeff Gordon n’avaient signé le moindre top-15. Autant dire qu’il était temps pour eux de retrouver le top-10 dans l’optique de décrocher une place pour le Chase. Tous les deux doubles vainqueurs au Kansas, cette épreuve était l’occasion pour eux de se relancer et ils ont plutôt bien réussi leurs missions.

Respectivement quatrième et huitième à l’arrivée, Gordon et Stewart ont tous les deux été très actifs à l’avant du peloton pendant ce rendez-vous.

Commençons par Jeff Gordon. Alors que ses courses sur ovales intermédiaires laissaient franchement à désirer, le quadruple champion NASCAR s’est montré à son avantage au Kansas. S’il n’a pas eu l’occasion de mener, il a néanmoins passé 95,5% de ses tours dans le top-15 pour une position moyenne en piste de 6,1. Son rating de 112,4 témoigne également du fait que sa quatrième place à l’arrivée est loin d’être usurpée.

Actuellement treizième du championnat, le pilote Hendrick doit enchaîner les bons résultats pour intégrer le top-10 en vue d’une qualification directe pour le Chase. Avec seulement quatre top-10 en treize courses, Gordon manque clairement de régularité tout comme son coéquipier Mark Martin.

Pour Tony Stewart, les statistiques sont encore meilleures. 100% de tours bouclés dans le top-15, une position moyenne en piste de 4,6 et un rating de 117,5, voilà pour les principales statistiques du double champion de la NASCAR. Le pilote Chevrolet a également mené vingt tours et même s’il n’était pas au niveau de Kurt Busch, il était un prétendant légitime à la victoire.

Malheureusement pour lui des problèmes pour mettre le carburant dans le réservoir l’ont empêché d’aller jusqu’au bout de la course sans rentrer aux stands, voilà pourquoi il n’est arrivé que huitième de ce rendez-vous.

Stewart remonte ainsi à la huitième place du classement général avant la course de Pocono qui se tiendra le weekend prochain. Un circuit où l’ancien pilote de la Joe Gibbs Racing compte déjà deux victoires, dont sa première en tant que pilote/propriétaire.

eleifend id nec ipsum Donec in mattis