5-hour ENERGY 500 : faits marquants

Jeff Gordon a remporté les 5-hour ENERGY 500 sa quatre-vingt-quatrième victoire en NASCAR Sprint Cup Series en 631 départs.

Ce succès permet à Jeff Gordon d’être le troisième pilote le plus victorieux de l’histoire de la série a égalité avec Darrell Waltrip et Bobby Allison. Il n’est plus devancé que par David Pearson (105 succès) et Richard Petty et ses inaccessibles deux-cents victoires.

Il s’agit de la seconde victoire de Jeff Gordon cette année la première remonte à Phoenix pour la deuxième manche de la saison. C’est aussi son cinquième top-10 de l’année.


En trente-sept départs sur le Pocono Raceway Jeff Gordon compte cinq victoires et vingt-six top-10. Avec ce succès il égale Bill Elliott pour le plus grand nombre de victoires sur cette piste.

Deuxième Kurt Busch a décroché son onzième top-10 en vingt-et-une courses à Pocono. C’est aussi sa huitième arrivée parmi les dix premiers cette année.

Kyle Busch a pris la troisième place son quatrième top-10 sur cet ovale en treize venues.

Andy Lally a été le meilleur rookie en trente-deuxième place.

Malgré ses problèmes mécaniques Carl Edwards conserve la tête du classement général avec six longueurs d’avance sur Jimmie Johnson.

Donec mi, ut libero risus accumsan sed odio Sed fringilla amet, Curabitur