La Roush doit redresser la barre au Michigan

Matt Kenseth est le seul pilote de la Roush Fenway Racing a avoir terminé l’épreuve de Pocono dans le top-10. C’est la quatrième fois cette saison qu’il n’y a qu’un seul pilote Roush dans les dix premiers après Carl Edwards à Las Vegas et Daytona ainsi que David Ragan à Charlotte. Lors de l’épreuve de Phoenix aucun pilote Roush ne s’était classé parmi les dix premiers.


En terminant huitième, Matt Kenseth était également le seul pilote Ford parmi les dix premiers une première depuis Phoenix et A.J. Allmendinger. Fort heureusement pour Roush et Ford la NASCAR Sprint Cup Series se rend sur le Michigan International Speedway ce week-end, une bonne occasion de briller de nouveau.

Matt Kenseth, Greg Biffle et Carl Edwards se sont tous imposés deux fois sur cet ovale de deux miles. Mark Martin à quatre reprises et Kurt Busch (une fois) sont les deux autres pilotes à s’être imposé pour Jack Roush au Michigan.

Auteur de son meilleur résultat en carrière avec sa deuxième place il y a un peu plus de deux semaines à Charlotte, David Ragan tentera de mettre à profit l’expérience de ses coéquipiers et de son équipe pour aller chercher sa première victoire en carrière en Sprint Cup. Actuel seizième du classement général, Ragan est à la recherche d’une victoire pour espérer se qualifier en playoffs via une des deux wild cards.

Suite à des problèmes mécaniques Carl Edwards n’a pu faire mieux que trente-septième à Pocono ce qui a eu pour effet de considérablement resserrer les écarts en tête du classement. Le pilote Roush reste cependant en tête, mais ça marge de manœuvre n’est plus que de six points sur Jimmie Johnson.


Discret durant toute l’épreuve de Pocono Greg Biffle est dans la même situation que David Ragan à savoir dans le top-20, mais hors du top-10 et sans victoire. Il doit donc gagner pour espérer accéder au Chase avec une wild card. Ses statistiques sur les pistes restant d’ici la fin de la saison régulière lui sont plutôt favorables reste maintenant à transformer l’essai pour le rookie de la saison 2003.

Sur l’Auto Club Speedway, autre ovale de deux miles très similaire à celui de Brooklyn Matt Kenseth avait signé un top-5 alors que Carl Edwards s’était classé dans le top-10.

ut Aenean Curabitur risus. suscipit neque. vel, tristique Donec dictum mi,