Red Bull, quel avenir en NASCAR ?

La Red Bull Racing cherche un repreneur et quittera quoi qu’il arrive la NASCAR Sprint Cup Series au terme de l’exercice en cours. Elle pourrait même partir plus tôt si toutes les garanties sont trouvées et qu’un contrat en bon et du forme est signé. En revanche, Red Bull en tant que sponsor pourrait rester.

Toyota n’a pas masqué son intérêt pour garder la future équipe, le cas échéant le constructeur japonais n’aura plus que deux écuries de pointe avec lui la Joe Gibbs Racing et la Michael Waltrip Racing.

Quel repreneur ?

Actuel patron de l’écurie, Jay Frye s’active en coulisse pour monter une structure à deux voitures. Ces dernières années il s’est rapproché de Rick Hendrick au point d’envisager de rouler en Chevrolet pour cette saison 2011. Nul doute que si Jay Frye monte une structure ce sera en collaboration avec la Hendrick Motorsports qui fournira châssis et moteurs.

La Andretti Autosport réfléchit à la possibilité de passer en NASCAR afin de garder en son sein Danica Patrick dont l’intérêt médiatico-financier n’est plus à démontrer. Comme pour Jay Frye, les spéculations autour de Michael Andretti font état d’un engagement avec Chevrolet et un partenariat technique avec la Hendrick Motorsports.

Hormis ces deux noms, rien ne filtre pour le moment tant de l’autre côté de l’Atlantique qu’en Autriche quant à d’éventuels autres repreneurs.


Avec quels pilotes ?

Bien malin celui qui peut donner dès aujourd’hui la composition de la future équipe. Une chose est sûre Kasey Kahne n’en sera plus puisqu’en 2012 il sera dans la n°5 de la Hendrick Motorsports. Brian Vickers, dont le contrat arrive à échéance à l’issue de la saison peu commencer à s’inquiéter d’autant que son niveau cette année est loin de celui qu’était le sien avant ses problèmes de santé qui l’avaient tenu éloigné des paddocks pendant les deux-tiers de la saison 2010.


Clint Bowyer a été un temps pressenti pour pour reprendre l’une des deux voitures, mais c’était avant que l’écurie Red Bull n’annonce son retrait. Le pilote de la Richard Childress Racing tient toujours la corde aux yeux de Jay Frye, mais Richard Childress laissera-t-il partir l’un de ses pilotes ?

En fin de contrat avec la Roush Fenway Racing, Carl Edwards est le pilote le plus convoité en cette période de transferts. Outre le gros coup de le faire signer, l’écurie attirerait les sponsors pour ne pas connaître de problème de budget.

Où ira Mark Martin ? Le vétéran de la Hendrick Motorsports ne pourra plus piloter pour cette écurie la saison prochaine et connaît son remplaçant en la personne de Kasey Kahne. Peut-il y avoir un échange entre les deux écuries, possible, c’est en tout cas le seul endroit où un bon volant est disponible, puisque l’ouverture d’une quatrième structure à la Joe Gibbs Racing tarde à se confirmer. Un retour chez Roush ne semble pas envisageable puisque l’homme au chapeau de paille privilégiera la promotion en interne avec Ricky Stenhouse Jr. ou Trevor Bayne.

Dernier nom à être évoqué, celui de Danica Patrick. Si la Andretti Autosport continue d’étudier un passage en NASCAR, nul doute que l’écurie de Michael Andretti fera tout pour conserver sa pilote. Si la faire rouler à temps complet dès la saison prochaine serait une erreur sportive, tant elle a besoin de s’aguerrir en Nationwide avant de passer à l’échelon supérieur. En revanche, la manne financière amenée par cette pilote assurerait la pérennité de l’équipe.

Comme souvent ces dernière années la période estivale va donc être propice aux transferts et annonces en tout genre. Carl Edwards détient une partie de la clé des transferts et un positionnement rapide de l’actuel pilote Ford permettra d’y voir beaucoup plus clair, mais le pilote de la n°99 ne semble pas très pressé d’assurer son avenir…

commodo diam lectus odio in Lorem ut Donec id dolor. ultricies ut