Retour du bonus d’un million de dollars en NASCAR Sprint Cup Series

Winston Million, Winston No Bull 5, Sprint Summer Showdown, qu’importe le nom il y a toujours certains pilotes éligibles pour aller décrocher un million de dollars à l’issue d’une course. Pour cette année le Sprint Summer Showdown offrira trois millions de dollars, un million à un pilote, un million à un fan et l’autre million à l’association caritative de son choix !

La prime sera versée à l’issue de l’épreuve d’Atlanta, sixième épreuve diffusée par le groupe ESPN. Pour être éligible, il faudra avoir remporté l’une des cinq premières courses diffusée par ESPN (Indianapolis, Pocono, Watkins Glen, Michigan) et ABC (Bristol). Si un vainqueur de l’une de ces cinq courses s’impose en Atlanta, il décrochera le jackpot !

De 1985 à 1997 Winston, le sponsor titre de la série offrait un million de dollars au pilote qui remportait trois des quatre plus grandes épreuves de la saison. De 1998 à 2002 le Winston No Bull 5 était une variante, puisque cinq pilotes étaient éligibles sur certaines courses et si l’un d’eux gagnait, il empochait un million et un fan tiré au sort dans le public décrochait aussi la timbale. Le top-5 de la course étaient ensuite qualifié pour la prochaine course en vigueur et ainsi de suite.

Seuls deux pilotes ont décroché le million de dollars lors du Winston Million, il s’agit de Bill Elliott en 1985 et de Jeff Gordon en 1997. En revanche pour le Winston No Bull 5, le prix a été décerné à treize reprises pour six pilotes différents (Jeff Gordon quatre fois, Jeff Burton trois fois, Dale Earnhardt Jr. et Dale Jarrett deux fois, Mark Martin et Dale Earnhardt une fois.) Jeff Gordon et Jeff Burton sont les seuls pilotes à avoir décroché deux fois de suite le million de dollars.


Pour l’instant la façon dont le fan sera choisi n’est pas encore définie clairement, mais un porte-parole a indiqué que la compagnie avait prévu une promotion excitante. En 2007 Sprint avait offert un million de dollars à un fan à l’issue de la dernière épreuve du championnat, mais ce sera la première fois que le sponsor titre, qui a signé un contrat de 700 millions de dollars en 2004, qu’il versera un bonus lors d’une course comptant pour le championnat.

Le Sprint Summer Showdown a été placé à un endroit stratégique du calendrier, en pleine période du Race to the Chase, soit lors des dix dernières courses de la saison régulière.

Une annonce devrait être faite par Sprint lors de l’épreuve du New Hampshire à la mi-juillet.

ipsum sit suscipit mattis dictum libero