Joey Logano s’en sort pas mal

Si les circuits routiers ne sont qu’au nombre de deux en NASCAR Sprint Cup Series, ils peuvent permettre de perdre de gros points, surtout quand on a encore l’espoir de se qualifier pour les playoffs grâce à une wild card. Joey Logano est dans ce cas là et ne devait pas se rater pour voir ses chances de qualification définitivement hypothéquées.

Auteur de la pole position à la surprise générale, le jeune pilote de la Joe Gibbs Racing était également engagé en NASCAR K&N Pro Series le dimanche matin en levée de la Sprint Cup Series histoire de prendre de l’expérience. Le pilote de la Toyota Camry n°20 s’est d’ailleurs imposé dans cette épreuve, de quoi emmagasiner de la confiance avant l’épreuve reine.

Parti depuis la pole Logano menait les premiers tours avant de se faire dépasser par Denny Hamlin puis de tomber comme une pierre au classement du fait de problèmes de freins, chose évidemment handicapante sur un circuit routier.


Vingt-cinquième à l’issue du vingtième tour, Logano allait commencer une nouvelle course en remontant patiemment notamment au grès des stratégie des uns et des autres. Pour un jeune pilote les erreurs sont monnaie courante sur un circuit routier et le pilote de la Joe Gibbs Racing n’y a pas échappé en poussant Robby Gordon dans le mur de pneumatique au freinage de l’épingle.

Fort heureusement pour lui cela n’endommagera pas la voiture et il se tiendra suffisamment éloigné de Robby Gordon en fin d’épreuve pour éviter toute vengeance.

Il faudra attendre les dix derniers tours pour voir Logano revenir dans les dix premiers. Profitant de la bataille entre Keselowski, Montoya et Kyle Busch dans les derniers tours, il gagnera trois positions et coupera la ligne d’arrivée à la sixième place.

S’il ne gagne pas de place au classement général, il reste vingt-troisième, Logano se rapproche du top-20, puisqu’il est à douze longueurs de David Ragan. Une victoire dans les prochaines courses l’aiderait à entrevoir une qualification pour le Chase par le biais d’une wild card, car avec soixante-dix sept longueurs de retard sur le dixième du classement général, cela semble compromis d’envisager une qualification directe en playoff.


elementum et, elit. libero Nullam nunc suscipit libero. massa libero ut velit,