Joey Logano revient de loin pour s’imposer

Joey Logano a surgi de nulle part dans le dernier tour pour placer sa Toyota Camry n°20 en tête de l’épreuve, bien aidé par Kyle Busch qui a choisi de jouer la carte de l’équipe. Le jeune pilote de 21 ans remporte ainsi son premier succès à Daytona.

Tandis que Logano s’imposait c’était le chaos derrière lui avec plusieurs pilotes impliqués dans un accident parmi lesquels Aric Almirola, Danica Patrick, Tony Stewart ou encore Elliott Sadler. Tous parvinrent à passer la ligne d’arrivée.

Bien qu’ils n’aient pas passé la ligne collés l’un a l’autre, Joey Logano et Kyle Busch ont résisté au retour de Jason Leffler et Reed Sorenson.


Parti en tête à queue au tour 27 dans le virage n°3, Joey Logano a provoqué la première neutralisation, mais n’ayant pas touché le mur ou de concurrent, sa voiture restait en bon était. Reparti de l’arrière du peloton, il a su se montrer patient pour remonter.

Sous le drapeau à damier c’est bien Jason Leffler qui termine deuxième, alors que Reed Sorenson, troisième empoche les 100 000 dollars du Dash 4 Cash puisqu’il est le mieux classé des quatre pilotes éligibles. Kyle Bush termine quatrième alors que le reste du top-10 est complété par Justin Allgaier, Michael Annett, Kenny Wallace, Elliott Sadler, Aric Almirola et Danica Patrick.

Comme attendu la course s’est résumée à des duos se doublant et se redoublant. En tête à quelques tours de la fin grâce à un push de son coéquipier Aric Almirola, Danica Patrick a fait se lever la foule, mais les deux protagonistes de la JR Motorsports n’ont pu revenir dans la course à la victoire après avoir été avalé par les pilotes de la Kevin Harvick Incorporated, de la Joe Gibbs Racing et de la Turner Motorsports.

Clint Bowyer s’est violemment crashé dans la ligne droite arrière au tour 80 ce qui a permis aux pilotes dans le tour du leader de s’arrêter pour la dernière fois. La sixième neutralisation dix tours plus tard ne voyait pas les pilotes de tête s’arrêter alors que deux duos s’expliquaient pour la tête. Patrick et Almirola d’une part contre Sadler et Stewart.

Eric McClure s’est lui aussi violemment crashé dans le virage n°1 du tour n°44. Le pilote de la Chevrolet n°14 a été transporté au centre médical du circuit puis à l’hôpital pour de plus amples vérifications.

amet, sit pulvinar vel, elementum Phasellus