Boucenna et Brigand vainqueurs de la course d’endurance

Parti depuis la pole position de la course Elite, Wilfried Boucenna gérait parfaitement le départ lancé en ralentissant suffisamment la meute pour virer en tête au premier virage. Plus rapide qu’Eric Helary dans la courbe d’Estoril il parvenait à chaque tour de prendre de l’avance et d’aborder le freinage d’Adélaïde de manière plus sereine.(Voir l’interview en vidéo de Wilfried Boucenna)

Le pilote de la Ford Mustang n°17 contrôlera tout son relai pour terminer en tête avec 1,555 seconde d’avance sur Eric Hélary en ayant bouclé onze tours. Champion 2010 de la série Lucas Lasserre complète le podium à près de dix secondes. Romain Thievin et Steven Palette se sont classés respectivement quatrième et cinquième de cette première course.

La première épreuve a été marquée par un accrochage entre Ander Vllarino et Romain Ianetta. Les deux hommes se sont cherchés à plusieurs reprises et Romain Ianetta a dû mettre pied à terre dès le cinquième tour suite à un incendie en revenant dans la ligne droite des stands.

Les deux pilotes ont été convoqués par le collège des commissaires afin de s’expliquer sur les incidents dont ils ont été à l’origine.

Le changement de pilote s’effectue avec un arrêt obligatoire de deux minutes. Une fois les 120 secondes écoulées le pilote Open peut reprendre la piste. Philippe Baudinière, qui a pris le relais de Wilfried Boucenna a perdu la tête de l’épreuve dès son premier tour en cédant aux assauts du futur vainqueur de l’épreuve, Emmanuel Brigand. (Voir l’interview en vidéo d’Emmanuel Brigand)

Baudinière devra même s’incliner face à Tanguy Ide, Pascal Hugot, Eric Dermont, Alain Grand et Eric Havette, ne terminant que septième.


La meilleure remontée parmi les hommes de tête est à mettre à l’actif de Tanguy Ide qui a terminé l’épreuve en deuxième position à 18,055 secondes alors qu’il avait pris le relais de Steven Palette à la cinquième place avec 20,966 secondes de retard. (Voir l’interview en vidéo de Tanguy Ide)

Laurent Wolf a effectué l’intégralité des deux courses. Quinzième de la première course, il a finalement terminé le meeting à la vingtième place.

La majorité des pilotes s’est plaint de la chaleur, notamment au niveau des pieds, puisque les gaz d’échappement remontant cela avait tendance à leur brûler les pieds. De l’aveu même du champion en titre de la série, Lucas Lasserre, il ne conduisait plus que sur la pointe des pieds en fin de relai. (Voir l’interview en vidéo de Lucas Lasserre)

La prochaine épreuve se déroulera les 3 et 4 septembre en Angleterre sur le circuit de Brands Hatch.

ultricies dictum porta. dapibus lectus massa Donec venenatis, ipsum