Coke Zero 400 : faits marquants

David Ragan a remporté la cinquante-troisième édition des Coke Zero 400 Powered By Coca-Cola. Il s’agit de sa première victoire en 163 départs en NASCAR Sprint Cup Series.

C’est le cinquième top-10 de David Ragan cette année.

En dix courses disputées sur le Daytona International Speedway, David Ragan a enregistré quatre top-10.

Il s’agit de la première victoire de la Ford n°6 de la roush Fenway Racing depuis l’épreuve du Kansas en 2005.

C’est aussi la première victoire d’une voiture sponsorisée par UPS depuis Talladega en octobre 2005 et une victoire de Carl Edwards.

Cette course a battu le record de leaders avec vingt-cinq. La précédente marque avait été établie en début d’année lors des Daytona 500 avec vingt-deux.

Autre record battu sur cette course le nombre de changements de leader avec cinquante-sept. Le précédent record datait de 1974 avec quarante-neuf.

Deuxième, Matt Kenseth a terminé à la deuxième place, son onzième top-10 en vingt-quatre courses à Daytona et son neuvième de la saison.

Joey Logano a pris la troisième place, son premier top-10 en six courses à Daytona.

Vainqueur des Daytona 500 en début d’année, Trevor Bayne a pris la quarante-et-unième place de cette course, soit le plus mauvais résultat lors de l’épreuve estivale pour le vainqueur des Daytona 500. En 1983 Cale Yarborough avait établi se triste record à la quarantième place après être parti de la pole position et avoir mené un tour. Son moteur avait lâché au bout de cinq tours. Cette année là il n’y avait que quarante engagés.

Kevin Harvick s’est emparé de la première place du classement général et compte cinq points d’avance sur Carl Edwards.


mattis quis elit. id efficitur. Donec Curabitur ut elit.