Jeff Gordon à la recherche d’une quatrième victoire

Sur le Kentucky Speedway Jeff Gordon tentera d’être le premier à l’arrivée de la première course et ce pour la quatrième fois de sa carrière. Le quadruple champion de la NASCAR Sprint Cup series compte quatre-vingt-quatre victoires parmi lesquelles trois épreuves inaugurales : Indianapolis en 1994, Fontana en 1997 et enfin le Kansas en 2001. Quatre autres pistes ont été ajoutées au calendrier depuis ses débuts à la fin de la saison 1992 et aucun pilote n’a gagné plus d’une épreuve inaugurale.

Les Quaker State 400 marqueront la première venue de la NASCAR Sprint Cup Series sur l’ovale de Sparta. Cette épreuve se déroulera de nuit. Gordon qui est passé de la seizième à la huitième place du classement général lors des cinq dernières courses avec notamment quatre top-6 espère bien poursuivre sur sa lancée.

Jeff Gordon : “Ce sera peut-être notre première course là-bas, mais beaucoup de pilotes ont de l’expérience sur cette piste. certains ont roulé en Nationwide et c’était aussi une piste utilisée pour les tests par le passé. Ça fait longtemps que je n’ai pas fait de test sur cette piste. Il sera intéressant de voir ce qui aura changé.”


La journée de jeudi permettra aux pilotes de prendre leurs marques avec près de six heures d’essais.

Jeff Gordon : “Cela peut prendre deux ou trois tours comme cela peut en prendre cent pour être à l’aise sur la piste. Nous aurons beaucoup de temps de piste jeudi ce qui nous permettra de dégrossir les réglages. Il y a beaucoup d’inconnues comme l’endroit où se situe la limite, où votre voiture se comporte la mieux, comment évolue la piste au fur et à mesure de la course, est-ce que la piste est survireuse ou sous-vireuse à certains endroits ?”

La dernière victoire de Gordon lors d’une épreuve inaugurale remonte à 2001, c’était sur le Kansas Speedway, un ovale d’un mile et demi sur lequel il compte deux victoires (2001 et 2002) et huit top-5 en onze courses courues. L’ovale du Kansas ressemble assez à celui du Kentucky.

Jeff Gordon : “Je dirais que la piste la plus proche est celle du Kansas. Chaque ovale d’un mile et demi a des similitudes comme la vitesse et l’adhérence, vous devez capitaliser ce genre d’informations. Cependant, le Kentucky a plus de grip, est plus rugueux et est assez plat, mais c’est surprenant de voir la vitesse atteinte.”

L’objectif de Jeff Gordon samedi soir sera ni plus ni moins que d’être le plus rapide et le premier sous le drapeau à damier ce qui lui permettrait de prendre seul la troisième place du classement des pilotes les plus victorieux avec quatre-vingt-cinq succès, à vingt longueurs de la deuxième place détenue par David Pearson.

lectus in ut consequat. massa ut nunc Praesent