Essais libres : Power le plus rapide vendredi

Tenant du titre à Toronto, Will Power semble déterminé à conserver son bien. Le pilote Penske relégué en troisième position à quelques minutes du drapeau à damier a choisi de monter des gommes neuves pour aller s’adjuger le meilleur temps de la dernière séance d’essais libres.

Avec un chrono de 1.00.5581, l’Australien devance Scott Dixon de 108 millièmes mais à l’inverse de Power, le Néo-Zélandais n’a pas voulu utilisé un nouveau train de pneus. En performance intrinsèque, la monoplace numéro #9 semble donc plus rapide.


A la troisième place, Dario Franchitti prouve qu’il faudra compter avec lui ce week-end mais le champion en titre n’a pas encore la vitesse nécessaire pour menacer à la régulière son coéquipier et Power. Au final, l’Ecossais est relégué à près d’une demie-seconde de Power.

Le reste du top-10 est majoritairement composé d’outsiders avec pour commencer la superbe quatrième place du local de l’étape, James Hinchliffe. Le pilote Newman/Haas Racing a ravi ses fans venus en masse et s’est permis le luxe de devancer de sept millièmes Tony Kanaan. Derrière le Brésilien, Justin Wilson refait surface après avoir connu une période délicate sur les ovales. LE Britannique, Poleman en 2010 a manqué le top-5 pour huit millièmes et devance Oriol Servia, Ryan Briscoe, Helio Castroneves et la surprenante Danica Patrick.

Du côté des revenants en piste, Sébastien Bourdais a signé le 22ème chrono à 1,4sec de Power tandis que Simone de Silvestro, toujours au volant de son ancienne voiture, a terminé à une lointaine 24ème position.


alt : Les temps combinés de la journée du vendredi


luctus libero. non eget consequat. elit. vulputate, Curabitur