20000 fans privés de course au Kentucky

Bruton Smith et la Speedway Motorsports Inc. n’ont pas arrêté de se féliciter d’avoir vendu tous les billets pour la première épreuve de NASCAR Sprint Cup à se dérouler sur le Kentucky Speedway, mais samedi soir, cette grosse affluence s’est transformée en cauchemar pour 20000 fans.

C’était un des points faibles de ce circuit et le problème ne s’est pas fait attendre. Des embouteillages monstrueux se sont formés sur les routes menant au circuit bloquant la circulation sur de nombreux kilomètres.

Au final, entre 15000 et 20000 spectateurs n’ont pas réussi à rejoindre le circuit pour la course. Beaucoup ont passé plusieurs heures bloqués sur l’Interstate 71. “Un vrai désastre” selon Smith.

Comme à son habitude, le président de la SMI n’a pas mâché ses mots. “Cela n’aurait pas posé de problème en 1955, mais il faudrait vraiment penser à refaire cette autoroute. Il y a 20 ans que cela aurait dû être fait.”

Plus d’une heure après le début de la course, des voitures et des cars étaient encore bloqués dans les embouteillages. Certains fans ont déclaré avoir passé plus de quatre heures dans leur voiture pour effectuer moins de 20 kilomètres.

Si des problèmes étaient attendus, l’ampleur des embouteillages à dépassé toutes les prédictions. il semble aujourd’hui évident que sans amélioration avant la saison prochaine, l’épreuve de Sprint pourrait être remise en question au Kentucky Speedway.

A noter d’ailleurs que Denny Hamlin avait manqué le meeting d’avant course après avoir été bloqué lui aussi dans les embouteillages.

Voici une vidéo prise sur place par une voiture allant dans l’autre sens:

Problème Technique, merci de revenir ultérieurement

libero dolor et, sit ipsum id elit. Donec mi, quis id ipsum