Premier doublé dans l’histoire de la Stewart-Haas Racing

Ryan Newman et Tony Stewart ont entamé la course en première et deuxième position sur la grille de départ des Lenox Industrial Tools 301 dimanche sur le New Hampshire Motor Speedway, et malgré une crise de carburant, des stratégies bien différentes et la pneumonie d’un de leur crew chief, rien n’a pu les empêcher de terminer la course de la même manière.

“Quelle journée ! Les gars je vous assure quelle journée nous venons de vivre !” a déclaré Stewart dans sa radio à son équipe en approchant de la ligne d’arrivée 0.773 secondes derrière son coéquipier de la Stewart-Haas Racing.

Les deux pilotes ont signé un résultat important dans leur quête d’une place en playoffs. Newman a remporté sa première victoire de la saison, sa troisième sur cet ovale de 1.058 mile et sa 15ème en carrière.

“Nous avons réussi ce que tout le monde pensait impossible. Nous avons bien géré les qualifications et nous avons fait de même aujourd’hui. Cela ne va pas arriver tous les week-ends alors nous devons en profiter et bien analyser ce qui a fonctionné pour continuer comme cela.”

Denny Hamlin a terminé troisième suivi par Joey Logano et Jimmie Johnson. Kasey Kahne, Bobby Labonte, Martin Truex Jr., Marcos Ambrose et Kurt Busch ont complété le Top-10 de cette épreuve.

Newman et Stewart ont donc décroché le premier doublé dans l’histoire de cette équipe engagée en NASCAR Sprint Cup depuis trois saisons maintenant. C’est la première fois depuis le mois de juin 2006 à Pocono que deux pilotes partant 1er et 2ème sur la grille de départ d’une course terminent aux mêmes positions à l’arrivée. A l’époque ce sont Denny Hamlin et Kurt Busch qui avaient réalisé cet exploit.

Après un dernier ravitaillement effectué au 217ème des 301 tours de course, Newman a réussi à bien gérer sa consommation. Stewart, qui est rentré à son stand pour faire le plein sous drapeau jaune neuf tours plus tard a du se frayer un chemin dans le peloton pour finalement arracher la deuxième place à Hamlin à huit tours du drapeau à damier.

“Je peux vous le promettre, je ne vais pas en rester là.” a déclaré Stewart. “J’ai roulé aussi fort que j’ai pu jusqu’au bout. Je ne pouvais pas aller plus vite. A un moment je me suis retrouvé derrière Jeff Gordon. Il devait être quatrième ou cinquième à ce moment et je me suis retrouvé dans son parechocs. J’étais à fond et mes pneus ont commencé à trop chauffer. J’ai du reprendre mes distances pour tout laisser refroidir avant de l’attaquer à nouveau. Cette fois c’est passé et j’ai pu continuer ma remontée. Pour faire cela j’ai du pousser la voiture à son maximum et du coup en arrivant sur Ryan je ne pouvais plus attaquer.”

Stewart a ensuite eu une petite pensée pour son crew chief, Darian Grubb.

“Hier, les médecins lui ont dit qu’il avait une pneumonie. Il a du faire avec ce week-end et dans le stand il a été irréprochable.”

Hamlin a lui aussi levé le pied en fin de course pour économiser son carburant et ainsi s’assurer un Top-5 très important.

“Évidemment je voulais reprendre la n°39. Mais Mike Ford (son crew chief) n’arrêtait pas de me crier de lever pied. A ce moment de la saison vous devez bien mesurer la ratio risque/récompense. Je voulais vraiment cette victoire, mais il fallait être intelligent et terminer la course.”

A noter que Newman est le 13ème vainqueur différent cette saison en Cup. L’année dernière, il y avait eu 13 vainqueurs différents sur l’ensemble de la saison. Kyle Busch a terminé 36ème après une crevaison et un contact avec le mur en début de course. Au classement général il passe de la première à la cinquième place à 20 points derrière Carl Edwards, 13ème au New Hampshire.

ut accumsan felis non odio ut efficitur. Praesent nec dolor Donec