Pocono, une éclaircie dans la saison de Logano ?

Qualifié dix-neuvième en juin, Logano avait trouvé les ressources nécessaires pour terminer à la onzième place, signant du même coup son meilleur résultat sur cette piste en cinq départs. Actuel dix-neuvième du classement général après une course d’Indianapolis conclue à la vingt-cinquième place, Joey Logano est toujours en lice pour une qualification en playoffs. Il doit pour cela gagner au moins une course d’ici la fin de la saison régulière et surtout rester dans le top-20.

Cette semaine, Logano se rendra de nouveau à Road Atlanta pour effectuer quelques tests en vue du week-end routier de Watkins Glen dans dix jours. Il bénéficiera de l’expertise de Max Papis.

Pour cette course le châssis principal sera nouveau, le n°319 alors que le châssis de réserve sera le n°303, celui qu’il avait utilisé lors de la journée du jeudi au Kentucky et lors de l’épreuve du Michigan du mois de juin.

Joey Logano : “Une des choses dingues à propos de Pocono c’est que c’est sympa lors des restarts. Vous pouvez très bien gagner dix places en un tour, comme vous pouvez en perdre dix. C’est à quatre ou cinq de fronts une fois le drapeau vert agité. Il faut faire attention à ne pas être pris dans l’entonnoir. Avec trois virages différents c’est très difficile. Maintenant que l’on passe de nouveau les vitesses c’est encore plus délicat, mais à mon sens c’est plus sympa. Quand vous avez de longs runs sous drapeau vert vous devez rester concentré pour changer les vitesses et essayer des choses pour trouver de la vitesse. C’est assez cool.”


ipsum ut commodo vulputate, quis, Donec leo. felis fringilla