Michael Andretti nous raconte ses souvenirs de course à Mid-Ohio

Michael Andretti a disputé 19 courses sur le circuit de Mid-Ohio et il n’a pas que de bons souvenirs…

Par exemple en 1995, alors qu’il était pilote Newman Haas Racing, les conditions de courses étaient à la limite du supportable.

Michael Andretti : “En 1995 j’ai connu la course la plus difficile de ma carrière. Il y avait une chaleur accablante et une humidité ambiante proche de 100%. Je n’étais pas dans les premières positions et tout ce que j’avais à faire était de ramener la voiture en bon état. A la fin de la course, lorsque je suis sorti de la voiture j’ai presque perdu connaissance !’’

Pire encore, en 1998, Michael Andretti a subi un énorme accident qui aurait pu très mal se terminer.

Michael Andretti : “En 1998, j’ai eu un des accident les plus spectaculaires de ma carrière. Je me souviens même encore de tout ce qui s’est passé. J’étais en bagarre pour la première place face à Alessandro Zanardi et nous prenions un tour à PJ Jones. Mais à l’abord d’une légère cassure à droite, Zanardi a touché l’aileron avant de Jones ce qui lui a enlevé tout pouvoir directionnel. Tout s’est passé très vite, et au moment où j’ai dépassé le retardataire, il n’a pas réussi à tourner pour se ranger à droite. PJ (Jones) m’a touché à l’arrière droit et je suis parti dans une série de 11 tonneaux. Tout s’est bien terminé puisque je suis sorti seul de ma voiture mais pendant 2 jours j’avais du sable un peu partout et je vous assure que ce n’était pas très agréable !’’

Et ce n’est pas tout. En 2007, alors team manager de son équipe, Michael Andretti a vécu un autre épisode mémorable sur ce même circuit.

Michael Andretti : “En 2007, j’engageais quatre voitures et les essais s’étaient plutôt bien passés. Danica Patrick partait pour la première fois de sa carrière en première ligne sur un circuit routier et elle était suivie par ses trois équipiers. Malheureusement, à l’abord du premier virage (lieu de son accident en 1998 ndlr), Tony Kanaan a bloqué ses roues et s’est mis en travers pour éviter Danica Patrick qui était sur l’extérieur. Malgré ses efforts il l’a touché et dans la manoeuvre sa voiture est partie en équerre. C’est à ce moment précis que Marco (Andretti ndlr) a voulu s’infiltrer entre Tony et le bas-côté mais il n’y avait pas assez de place et les deux voitures se sont touchées. Marco est parti en tonneau et j’en étais quitte pour une belle frayeur. […] Alors que toutes les conditions étaient réunies pour réaliser une bonne course, il ne me restait qu’une voiture dans le top 5 (Dario Franchitti ndlr) après le premier virage. C’était une journée vraiment frustrante.

Fort heureusement pour lui, Michael a aussi quelques bons souvenirs. Il a notamment remporté cette course à deux reprises (en 1990, devant son père Mario, et en 1991).

Le team manager qu’est Michael Andretti espère bien que ses quatre pilotes seront capables d’obtenir un bon résultat ce week-end.

Après les premiers essais libres, le mieux placé des pilotes Andretti Autosport se nomme Ryan Hunter-Reay avec un chrono de 1:10:0505, quatre dixièmes de seconde derrière Graham Rahal qui a réalisé le meilleur temps.

accumsan ut commodo libero Aenean ipsum in