La Roush casse tout en Iowa !

Gagner une course tient parfois à un rien. Ricky Stenhouse peut en attester. Leader des U.US Cellular 250 sur l’Iowa Speedway avec près d’une seconde d’avance sous le drapeau blanc, il a bien failli tout perdre.

La raison ? Une explosion de son moteur à la sortie du virage n°4. Mais voilà, Edwards n’a pas le temps de se décaler à l’intérieur et au moment où il veut le faire, il glisse sur l’huile rependue par le moteur de son coéquipier et va le percuter, le propulsant ainsi sur la ligne d’arrivée. Les deux hommes étant séparés de soixante-six millièmes.

Les deux Ford Mustang de la Roush Fenway Racing ont beau être détruite au moment de passer sous le drapeau à damier, elles n’en sont pas moins les deux premières de la course. Elliott Sadler a pris la troisième place devant les deux pilotes de la JR Motorsports que sont Josh Wise et Aric Almirola.


Reed Sorenson, Kenny Wallace, Steve Wallace, Michael McDowell et David Mayhew complètent le top-10.

Cette course aura été ralentie par six neutralisations, trois pour débris et trois pour accidents. Jamie Dick est parti à la faute dans le virage n°4 au tour 49. Au tour 101 c’est Mike Wallace qui se faisait piéger dans le virage n°2 avant d’être imité par le rookie Blake Koch au 220ème tour.

Remplaçant de Brad Keselowski sur cette course, Sam Hornish Jr. s’est montré à son avantage en début d’épreuve, menant pas moins de trente-neuf boucles avant de connaître des problèmes mécaniques et un incendie.

Autre pilote en difficulté après avoir mené en début d’épreuve, Trevor Bayne. Au fil il termine juste derrière Sam Hornish Jr. à la vingt-cinquième place.

Au championnat Ricky Stenhouse Jr. accroît son avance sur Reed Sorenson. Le pilote de la Turner Motorsports pointe désormais à douze longueurs du pilote Roush. Elliott Sadler est en embuscade à vingt-neuf points du vainqueur du soir. A partir d’Almirola le trou est fait, puisqu’il est déjà à plus d’une victoire du leader.

Les deux prochaines épreuves se dérouleront sur des circuits routiers, à Watkins Glen la semaine prochaine, puis à Montréal celle d’après, l’occasion pour des pilotes d’expérience spécialistes de ce genre d’épreuves de se montrer et de remonter au classement.

ut venenatis id, fringilla efficitur. elementum velit, libero facilisis libero. Lorem