La pluie n’a pas aidé Logano

Quand la pluie a interrompu les débats à l’issue du tour 124 c’est Joey Logano qui pointait en tête de l’épreuve. Rain Man comme il commençait à être appelé, pensait bien faire comme à Loudon en 2009, à savoir remporter la course, mais les officiels ont décidé de laisser passer l’ondée et de sécher la piste pour permettre à l’épreuve d’aller à son terme.

La NASCAR n’aura interrompu l’épreuve qu’une heure et quarante minutes, un petit exploit quand on sait que le temps de séchage du Pocono Raceway est estimé à près de deux heures.


Ces dernières semaines la position de Joey Logano au sein de la Joe Gibbs Racing était quelque peu fragilisée et le rookie de l’année 2009 avait à cœur de se reprendre après une première partie de saison 2011 décevante. Poleman de l’épreuve il allait se montrer performant en début de course, puis lors des derniers tours qui précédaient l’interruption, grâce notamment à une bonne stratégie de son chef d’équipe Greg Zipadelli.

Une fois la course repartie Logano a rencontré plus de difficultés à rester dans les premières positions. Une crevaison à l’avant droit l’a fortement handicapé.

Joey Logano s’est finalement classé vingt-sixième et dernier pilote dans le tour du leader ce qui lui fait perdre une place au classement général, où il est maintenant vingtième.

Aenean in mattis libero mi, mattis risus. ut commodo diam felis