La grosse déception de James Hinchcliffe

James Hinchcliffe était extrêment déçu et dépité après sa course. Le canadien pensait réellement être en mesure de grimper sur le podium à Mid-Ohio après avoir mené la course pendant plus de 20 tours.

Le rookie de l’écurie Newman/Haas a connu une course faite de hauts et de bas. Alors qu’il avait réalisé sa meilleur qualification en carrière (7ème position ndlr), il est sorti dans l’herbe dès le départ mais son équipe a parfaitement réagi en lui permettant de décaler sa stratégie. Grâce à elle, Hinchcliffe s’est même retrouvé en tête de course après la première neutralisation.

Pendant une vingtaine de tours, le jeune canadien a maintenu sa position de tête avec maestria alors qu’il était sous la pression des deux pilotes Ganassi, Scott Dixon et Dario Franchitti, juste avant d’effectuer son deuxième arrêt au stands.

Après son changement de pneus (il opta pour les pneus durs ndlr), Hinchcliffe ressort en 5ème position alors que la voiture de sécurité était en piste pour la seconde fois de la course. Lors du restart, ses pneus n’étant certainement pas assez montés en température, il sort de la piste et repart pour finalement terminer la course en 20ème position. Une sombre désillusion pour le jeune pilote.

James Hinchcliffe : “J’avais réalisé ma meilleure qualification en carrière mais à la fin du premier tour tout était réduit à néant… Nous avons ensuite eu de la chance avec le drapeau jaune et mon équipe a fait un super travail pour me placer en tête. Ensuite nous avons montré que nous avions le rythme. Il me disaient à la radio que je devais économiser du carburant mais que je devais aussi rester devant Scott (Dixon) et Dario (Franchitti). Je me suis dit ok, je dois économiser de l’essence et garder 5 titres de champion derrière moi, pas de problème !’’

Mais malheureusement la suite n’allait pas être du même acabit.

James Hinchcliffe : “Nous sommes rentrés au stand pour notre dernier arrêt juste avant le deuxième drapeau jaune. J’ai demandé des pneus durs car la voiture s’était si bien comportée pendant le relais précédent effectué également en pneus prime. Cependant nous savions bien qu’il ne monteraient pas en température aussi rapidement. Au restart tout le monde autour de moi, sauf Ryan (Hunter-Reay), était en pneus tendres. Je savais que ça allait être difficile et j’ai perdu deux positions. Finalement je tentais de faire monter mes pneus en température mais j’ai perdu le contrôle de ma voiture peu après. C’était horrible et frustrant pour être honnête.’’

Hinchcliffe ne veut pas se laisser abattre et souhaite que cette erreur lui serve de leçon, même s’il admet qu’elle est dure à digérer.

James Hinchcliffe : “Pendant le warm-up, nous avons trouvé que les pneus prime (durs ndlr) mettaient du temps à monter en temperature. Je savais mais je suppose que ça fait partie de l’apprentissage. Une chose est sûre, les rookies font parfois des erreurs et malheureusement pour moi j’en ai fait une belle aujourd’hui…”

James Hinchcliffe, actuellement 17ème au championnat (un top-5 et trois top-10), aura tout le loisir de se rattraper sur l’oval du New Hampshire. Un circuit qui fait son retour dans le championnat et qui sera nouveau pour tous les concurrents.

A voir également :

Résumé de la course de Mid-Ohio

non libero eleifend vulputate, diam massa Nullam facilisis et,