Essais libres 4 : Rahal mène le festival Ganassi

Pour ceux qui en doutaient encore, Chip Ganassi Racing sera encore l’écurie à battre ce week-end pour la Pole Position et pour la course. Auteur de trois meilleurs temps sur quatre, l’équipe championne en titre à une nouvelle fois mis le doigt sur les réglages parfaits.


Mais tandis que les deux premières séances furent dominées par Dario Franchitti, c’est Graham Rahal qui s’est illustré en prélude des qualifications. Le pilote de l’écurie satellite a signé son meilleur temps en 21,7008sec (170.040mph) soit 122 millièmes de mieux que son coéquipier, actuel leader du classement provisoire. Scott Dixon a quant à lui signé le sixième chrono tandis que le rookie Charlie Kimball a fait son entrée dans le top-10 à la huitième place.

A la troisième position, James Hinchcliffe confirme son meilleur temps matinal et installe l’écurie Newman/Haas Racing dans la position de trouble-fête. Le Canadien a devancé Takuma Sato lui aussi très à l’aise cette année sur les petits ovales et Ryan Briscoe, meilleur représentant du Team Penske.

Justement, qu’en est-il du Team Penske ? Peu à la fête jusqu’à présent, deux pilotes semblent sortir la tête de l’eau puisqu’hormis la sixième place de Briscoe, Helio Castroneves a retrouvé une place plus digne de son rang en réalisant la septième meilleure performance. En revanche, Will Power ne parvient pas à quitter le ventre mou de la feuille des temps. Auteur d’un modeste 16ème chrono et premier pilote au-delà de la seconde, l’Australien devra absolument redresser la barre en qualification sans quoi ses espoirs de titre pourraient bien définitivement s’envoler dès la fin de la course.


alt : Les temps de la dernière séance d’essais.


adipiscing id, mattis ut facilisis leo. libero. Lorem