Qualifications : Dario Franchitti signe une superbe pole position !

Résumé vidéo des qualifications.

En effectuant un chrono à une moyenne de 170,843 mph (sur ses deux tours ndlr), l’écossais a pris de gros risques pour littéralement dégoûter ses adversaires lors de la séance de qualification disputée hier soir.

Dario Franchitti : ‘‘Chris (Simmons), mon ingénieur, et toute l’équipe Ganassi ont fait un travail fantastique. C’était la première fois que j’élargissais ma trajectoire en fin de virage (afin d’avoir la meilleur vitesse de pointe possible ndlr) et j’ai vraiment dû m’employer ! Je suis arrivé dans les virages 1 et 2 sans lâcher l’accélérateur et j’ai espéré que ça tienne. Je vous assure que je ne le referais pas maintenant ! Nous avons réalisé la meilleure performance possible aujourd’hui, je suis extrêmement heureux.’’

La bonne surprise de ces qualifications nous vient de l’écurie Newman-Haas, qui réalise son meilleur résultat cette année, avec la deuxième place pour Oriol Servia en 169,831 mph (+ 0,2573 sec) et la quatrième de James Hinchliffe.

Oriol Servia : ‘‘Notre voiture est la meilleure dans les moments importants et c’est ce qui s’est encore produit aujourd’hui. Pendant mes tours de qualification, la voiture était vraiment terrible !’’

Les deux pilotes Newman-Haas encadrent le brésilien Tony Kanaan qui revient aux affaires en qualifications après une séance ratée à Mid-Ohio. Alors que sa voiture semblait manquer de performance au début du week-end, ses mécaniciens ont certainement trouvé une solution. Tous les espoirs sont permis en course pour le champion 2004 de l’IndyCar.

Avec la quatrième place sur la grille, James Hinchcliffe effectue sa meilleure qualification en carrière. La rookie canadien, qui tient à faire oublier son erreur de Mid-Ohio, s’est d’ailleurs montré très satisfait.

James Hinchcliffe : ‘‘Notre équipe a mis au point deux voitures extrêmement rapides depuis le début du week-end. J’aurais aimé être un peu plus rapide mais je suis tout de même ravi. Je pense que ce sera une course où les positions sur la piste seront très importantes, c’est donc toujours préférable de partir devant.’’

Cinquième place pour le meilleur des pilotes Andretti Autosport, Ryan Hunter-Reay. Une semaine après son podium à Mid-Ohio, l’américain s’illustre une nouvelle fois et montre bien qu’il a pris l’ascendant sur ses équipiers depuis quelques courses. Pour rappel, ‘’RHR’’ s’était imposé en 2004 sur le Milwaukee Mile, un ovale similaire au New-Hampshire…

Dans le clan Penske, ce n’était pas la grande joie. Hormis Ryan Briscoe qui s’est invité dans le Fast-6 (dernière phase de la séance qualificative ndlr) et qui partira en sixième place, Helio Castroneves a signé le neuvième temps (son équipe a mal calculé les rapports de vitesse à utiliser et le brésilien s’est retrouvé au rupteur dans la ligne droite ndlr) et Will Power seulement le treizième… L’australien, dernier pilote dans la seconde, devra redresser la barre en course sous peine de perdre tout espoir de titre dès ce week-end.

Le top-10 est complété par Scott Dixon qui n’a pas trouvé assez d’appuis pour cette séance (septième), Takuma Sato (huitième), Helio Castroneves (neuvième) et Charlie Kimball (dixième).

La grosse déception de cette séance est à mettre à l’actif de Graham Rahal. Le fils de Bobby, vainqueur au New-Hampshire en 1992, ne partira qu’en vingt-troisième position après avoir manqué de peu de se crasher dans son premier tour… Rahal se classe juste derrière Marco Andretti, le vainqueur de la manche de l’Iowa plus tôt dans l’année manque cruellement de grip au New-Hampshire et sa course s’annonce très difficile.

Ce n’était décidément pas la journée de la famille Rahal puisque Pippa Mann, qui court ce week-end pour l’équipe de Rahal Letterman Lanigan, n’a pas disputé les qualifications suite à un crash qu’elle a subi lors de la dernière séance d’essais libres. On devrait cependant retrouver la pilote anglaise de 28 ans sur une autre course avant la fin de saison.

velit, risus. mi, quis, massa Aliquam venenatis, sem,