Ford a encore raté le coche au Michigan

Qu’il semble loin le temps où Ford dominait les épreuves disputées sur les ovales de deux miles de Fontana et de Brooklyn. Si en qualifications Ford plaçait deux pilotes en première ligne, la course allait être une toute autre histoire.

Greg Biffle a énormément mené durant la première partie de la course, car il bénéficiait du clean air, en revanche une fois dans le peloton il n’a jamais été capable de remonter au contraire d’un Kyle Busch par exemple.

Le cas Biffle n’est pas isolé, Kenseth a eu des difficultés en fin de course alors qu’il a lui aussi mené. La Richard Petty Motorsports a été inexistante alors que Trevor Bayne a été fidèle à ses habitudes cette saison à savoir nulle part.

Au final Matt Kenseth sauve la dixième place, alors qu’Allmendinger et Ragan sont onzième et douzième respectivement. Il faut ensuite plonger à la vingtième place pour trouver trace d’un autre pilote Ford avec Greg Biffle.


Carl Edwards ayant eu de gros problèmes de moteur durant cette course est pour sa part à créditer la trente-sixième place à l’arrivée, un gros coup dur pour celui qui était deuxième du classement général avant cette course.

Cette course n’est que le reflet des difficultés des Ford sur les ovales de deux miles puisque sur les trois courses disputées cette saison (une à Fontana et deux au Michigan – ndlr) la marque à l’ovale bleu n’est à créditer que de trois top-5 et cinq top-10. Quand on sait que le contingent Ford est composé de quatre pilotes Roush Fenway Racing et deux à la Richard Petty Motorsports ces résultats laissent perplexes.

Le nez de la Ford, particulièrement travaillé durant l’inter-saison est-il une des causes du manque de performance, c’est fort probable, cependant, on ne s’inquiète pas plus que cela pour le moment…

leo eget consectetur Lorem Praesent commodo