La première séance d’essais retardée à Baltimore

Cette décision fait suite au démontage des grillages réalisé le week-end dernier en prévision du passage de l’ouragan Irene. Fort heureusement, le centre ville de Baltimore (situé au Nord-Est des Etats-Unis. Ndlr) n’a pas été touché par la tornade.

La sécurité des pilotes, des équipes et des spectateurs étant véritablement une priorité pour l’INDYCAR, les organisateurs ont décidé de prendre toutes les mesures nécessaires afin de remonter les grillages dans les meilleures conditions.

“Bien-sûr les fans et les pilotes sont toujours ennuyés par les retards mais il y a toujours quelques complications lorsque l’on organise un événement pour la première fois.” a constaté Graham Rahal lors du tour de circuit qu’il a effectué à pied. “Une fois que les derniers détails seront réglés, l’épreuve de Baltimore promet d’être fantastique et je pense qu’elle a le potentiel pour rester encore quelques années dans le championnat INDYCAR”.

Pour l’Américain tout n’est pas encore parfait mais il pense que la course pourrait être très disputée : “Si les organisateurs pouvaient aplanir le sol dans la ligne droite ce serait parfait d’autant plus que le reste du tracé semble être destiné à offrir un beau spectacle.” Une première partie de réponse sera délivrée ce soir après la première séance d’essais libres.

in venenatis sem, ante. vel, ut elit. dolor Aliquam felis vulputate,