L’INDYCAR prend des mesures suite à l’épreuve de Baltimore

Comme nous l’avions supposé dans notre émission hebdomadaire “Splash’n Go” (diffusée le 7 septembre), l’INDYCAR a suspendu pour deux courses le conducteur du véhicule de sécurité ayant emprunté la piste en contre-sens alors que le départ de la quatorzième manche de la saison avait été donné.

L’INDYCAR n’a pas dévoilé l’identité du fautif mais indiqué que l’erreur lui était totalement imputable car il n’avait pas respecté les consignes de sécurité présentées avant la course.

Brian Barnhart : “La sécurité des pilotes, commissaires de piste et des spectateurs est la chose la plus importante pour nous lors de chaque week-end de course. Le protocole n’a pas été respecté, c’est pourquoi nous avons décidé de prendre des mesures. Ce membre de l’équipe de sécurité est une personne très expérimentée puisqu’il occupe ce poste depuis plus de 20 ans mais il a malheureusement commis une erreur. […] Nous avons organisé une réunion avec tous nos commissaires et membres de l’équipe de sécurité afin que tout incident de ce type soit évité à l’avenir”.

Ayant une grande expérience de la sécurité sur les circuits, le fautif n’a pas été puni trop sévèrement par l’INDYCAR (une faute telle aurait pu engendrer un licenciement. Ndlr) puisqu’il manquera les deux prochaines manches, à Motegi et au Kentucky, avant de reprendre sa place pour la grande finale sur l’ovale de Las Vegas. Espérons que cette mise à pied puisse lui être bénéfique pour le futur…


dolor mi, pulvinar leo. quis, adipiscing Aenean dapibus amet, felis venenatis Lorem