Denny Hamlin qualifié sans convaincre

Le vice-champion de la saison 2010 de la NASCAR Sprint Cup Series a eu beaucoup de mal à rentrer dans sa saison avec un seul top-10 lors des sept première épreuves. À partir de Richmond il a entamé une série de cinq top-10 en sept courses ponctuée par une victoire au Michigan et l’on pensait Denny Hamlin enfin revenu à un niveau plus proche de celui qu’était le sien l’an dernier.


Mais le pilote de la Joe Gibbs Racing n’a pas réussi à poursuivre sur une bonne dynamique, ne signant qu’un top-10 lors des huit épreuves suivantes (De Sonoma au Michigan – ndlr.) et trois résultats de trente-cinquième ou pire dans le même temps.

En danger dans les dernières épreuve de la saison régulière, Hamlin a signé trois top-10 pour finalement décrocher sa qualification au soir de l’épreuve de Richmond avec la seconde wild card accordée à un pilote classé de la onzième à la vingtième place.

Au vu de ce qu’il a montré tout au long de l’année, Denny Hamlin ne sera pas un facteur pour la gagne en fin de saison, à moins que la qualification obtenue ne le décomplexe.

justo elit. velit, efficitur. luctus Praesent