Jimmie Johnson les attend tous

Paradoxale, voilà comment résumer en un mot la saison de Jimmie Johnson. 2011 est clairement la meilleure année de Jimmie Johnson en terme de place moyenne à l’arrivée lors de la saison régulière avec 10,23, mais il n’a gagné qu’une seule fois, c’était à Talladega.


Le quintuple champion de la NASCAR Sprint Cup Series, n’a pas brillé lors de la saison régulière et la régularité n’a pas été au rendez-vous. Quoi de plus normal, nous sommes en saison régulière ? Comme on peut le constater au niveau des résultats il est monté en puissance au fur et à mesure de la saison régulière pour terminer avec cinq top-10 lors des six dernières courses.

Qu’on se le dise, le pilote de la Chevrolet n°48 sera encore une fois l’immense favori du Chase et ce même s’il n’a qu’une victoire à ce jour. Johnson sait gérer la pression des dix dernières courses, il l’a encore montré l’an dernier pour ceux qui en doutaient.

Il y a cependant une inconnue pour Jimmie Johnson, sa rivalité avec Kurt Busch. Les deux hommes vont-ils laisser leur rancœur au garage ou bien vont-ils aller se chercher des noises sur la piste comme ils l’ont montré à Richmond ? Si la seconde solution est privilégiée il y a fort à parier que les deux hommes y laissent des points très importants et la chasse au titre pourrait donc se compliquer pour Johnson.

leo Aliquam mattis nec sed dictum amet,