Dillon Battistini en test pour le Conquest Racing

L’anglais Dillon Battistini effectuera ce vendredi 23 septembre une journée d’essais sur le Kentucky Speedway afin de recevoir le feu vert pour disputer la course du 2 octobre sur ce même circuit. Pour rappel, tous les pilotes débutants doivent participer à une journée d’essais (le “rookie test”. Ndlr) pour se familiariser avec la conduite des puissantes monoplaces INDYCAR sur ovales.

Arrivé aux Etats-Unis en 2008, Battistini s’est tout de suite distingué dans le championnat IndyLights en remportant quatre victoires, dont la course d’Indianapolis. Malheureusement pour lui, ses bonnes prestations ne lui ont pas permis de signer pour une saison complète dans le championnat IndyLights l’année suivante. Sans volant à temps complet depuis 2009, le champion 2007 d’Asian Formula 3 n’a jamais perdu espoir d’intégrer un jour la catégorie reine des sports monoplaces américaines. S’il réussit des essais convaincants, le rookie de 33 ans pourra disputer la première course de sa carrière en INDYCAR grâce à l’équipe Conquest Racing.

“Je suis très excité à l’idée de participer à cette journée d’essais avec le Conquest Racing. Je n’ai pas piloté de voiture de course depuis un long moment donc ce sera une bonne opportunité pour moi de me remettre dans le bain et de me réhabituer à la vitesse. J’ai une grande expérience au Kentucky puisque j’y ai gagné en IndyLights en 2008 mais j’ai également eu l’occasion d’effectuer une séance d’essais très positive sur ce circuit en INDYCAR il y a deux ans. J’ai hâte de mettre en pratique tout ce que j’ai appris afin de disputer ma première course en INDYCAR.”

Espérons pour Battistini que sa persévérance paiera malgré le fait qu’il n’ait plus conduit de monoplace depuis quelques mois. Eric Bachelart s’est en tout cas déclaré ravi d’accueillir Dillon Battistini dans son équipe car il a toujours gardé un œil sur ce “pilote de talent”. Après Joao Paulo de Oliveira qui a été engagé par Conquest Racing à Motegi c’est au tour d’un nouveau pilote de remplacer Sebastian Saavedra. Le colombien qui n’était pas à la fête depuis le début de saison aurait-il une panne de budget ?

ut risus. libero libero nunc Aenean