Kurt Busch revient dans la course

Battu par son coéquipier Brad Keselowski lors de six des huit courses précédant celle de Dover, Kurt Busch se devait de redresser la barre sous peine de se voir exclu de la lutte pour le titre. Le pilote Penske a réagi de la plus belle des manières à Dover en s’imposant.


C’est grâce à un restart parfaitement géré à quarante tours du drapeau à damier que Kurt Busch a pris la tête de l’épreuve des mains de Jimmie Johnson. Le pilote de la Dodge Charger n°22 a ensuite parfaitement maîtrisé Jimmie Johnson qui n’a jamais été réellement en mesure de l’attaquer.

Kurt Busch : “C’était une grande course pour nous. Manquer la pole était une déception, mais prendre la tête si tôt dans la course nous a aidé. La voiture était bonne avec une piste fraîche. Lors du dernier arrêt tant Steve que moi-même pensions qu’il fallait prendre quatre pneumatiques, mais nous n’en avons pris que deux et ce fut la bonne décision.”

Cette victoire à Dover permet à Kurt Busch de revenir à la troisième place du classement général à neuf longueurs du leader du classement général, Kevin Harvick, mais c’est bien de Jimmie Johnson que le champion 2004 se méfie.

Kurt Busch : “Ils sont forts et l’ont toujours été. Chad Knaus est un grand leader et Johnson est un compétiteur très fort. Le battre est une grande victoire.”

ut accumsan dictum consectetur commodo Sed risus. justo Curabitur