Éric Hélary s’impose et se rapproche du titre

Qui va bien pouvoir empêcher Éric Hélary d’être titré en série ÉLITE ? Pas sa carrosserie, qui avait tendance à se soulever au niveau de la porte passager suite à un contact dans le premier tour. Le leader du championnat s’est imposé après avoir dominé la course. Il a un temps laissé la première place au poleman Ander Vilarino, mais celui-ci a été victime d’un problème mécanique en fin d’épreuve qui l’a contraint à abandonner.

Éric Hélary a remporté sa soixantième (Et dernière ?) course en carrière. Il a également confirmé en conférence d’après course qu’il prendrait sa retraite sportive à l’issue de la saison. Il a aussi déclaré qu’il gèrerait sa course demain en fonction des évènements en piste.


Romain Thiévin, auteur d’une course solide a pris la deuxième place à 4,311 secondes du vainqueur, qui a bouclé quatorze tours lors des vingt-cinq minutes de course. Laurent Fresnais complète le podium de cette course.

Romain Ianetta et Antoine Lien sont dans le top-5, alors que Steven Palette, un temps en lutte pour le podium doit se contenter de la sixième place.

La course aura été animée avec de nombreux accrochages, notamment au départ lorsque Kévin Estre a perdu toute chance de figurer. Sébastien Douhailly a également été impliqué et a eu sa carrosserie qui s’est arrachée à l’arrière.

Steven Palette, un des protagoniste au titre, s’est classé sixième après avoir écopé d’une pénalité pour avoir coupé à de tros nombreuses reprises les chicanes.

felis commodo leo. felis lectus id Aenean eget elementum