RACECAR : Les scénarii pour le titre

Pour qu’Éric Hélary ne soit pas champion il lui faut abandonner le premier. Tout autre scénario l’assurera du titre. En cas d’abandon en premier il faut une victoire avec le plus grand nombre de tours menés pour Steven Palette afin que celui-ci prive de titre le leader du championnat.


Chez les juniors de la catégorie ÉLITE Steven Palette possède 35 longues d’avance sur Wilfried Boucenna, c’est-à-dire qu’une treizième place lui suffit pour être sacré. En Challenger Antoine Lioen dispose de vingt-huit unités de plus que Bruno Cousin, il faut donc un top-10 à Antoine Lien pour être titré.

Dans la catégorie Open Romain Fournillier dispose de dix points d’avance sur Romain Fournillier, cependant, Pierre Rague, le pilote ÉLITE qui fait équipe avec Romain Fournillier partira de l’arrière du peloton au début de la course d’endurance, ce qui nous promet une course d’attaque pour les deux pilotes de l’écurie n°22. Il faudra remonter à la deuxième place et mener au moins un tour pour priver Emmanuel Brigand du titre si celui-ci gagne avec le plus grand nombre de tours menés.

ipsum nunc facilisis mattis risus. diam elementum justo