34 voitures engagées pour la Grande Finale de Las Vegas !

L’actuel chassis Dallara, qui sera remplacé l’année prochaine, va décidément terminer sa carrière de fort belle manière. Avec un total de 34 pilotes inscrits (soit un de plus qu’au départ de l’Indy 500. Ndlr), cette course de Las Vegas représente un record dans l’histoire de l’INDYCAR. Auparavant le record d’engagés pour une course hors Indianapolis datait de 1997 avec 31 voitures ! Sachez pour l’anecdote que la course en question se déroulait… sur l’ovale de Las Vegas !

Hormis les pilotes réguliers du championnat, voici les pilotes engagés pour cette grande finale : Paul Tracy (Dragon Racing), Jay Howard et Pippa Mann (Rahal Letterman Lanigan), Davey Hamilton et Townsend Bell (Dreyer & Reinbold Racing), Buddy Rice (Panther Racing), Tomas Scheckter (Sarah Fisher Racing), Sebastian Saavedra (de retour chez le Conquest Racing) et Alex Tagliani qui pilotera la monoplace n°98 victorieuse lors de l’Indy 500 2011 (Bryan Herta Autosport/Sam Schmidt Motorsports).

En plus du nombre impressionnant de pilotes au départ, les enjeux de cette course seront multiples. Tout d’abord, la lutte pour le titre de champion 2011 entre Dario Franchitti et Will Power qui a connu un énième retournement suite à la course du Kentucky. L’australien a perdu la tête du classement général en terminant à une lointaine dix-neuvième place (la collision dans les stands avec Ana Beatriz lui a été fatale. Ndlr). Motivé comme jamais pour décrocher son premier titre en INDYCAR, Power aura a cœur d’appliquer le scénario qui lui a été infligé par son rival écossais l’année dernière. Cette bataille promet d’être intense puisque les deux hommes sont séparés de dix-huit points seulement !

Une autre rivalité sera à suivre de près et celle-ci va concerner le titre de débutant de l’année. James Hinchcliffe, qui a signé son meilleur résultat en carrière au Kentucky (quatrième. Ndlr), possède désormais six points d’avance sur son adversaire direct, le californien JR Hildebrand. Tout reste possible entre ces deux jeunes pilotes capables de tout pour se faire remarquer…

Enfin, l’attraction de cette course sera le défi lancé à Dan Wheldon. Le vainqueur des 500 miles d’Indianapolis 2011 pourrait, en cas de victoire, décrocher cinq millions de dollars qu’il partagerait avec un fan très chanceux ! Pour cela, l’anglais, qui pilotera la voiture n°77 (habituellement réservée à Alex Tagliani. Ndlr) devra partir de la dernière position et remonter tout le peloton pour s’imposer. On sait que Wheldon est parfois capable de miracle mais le challenge s’annonce tout de même difficile. Le record de la victoire obtenue en partant d’une place de grille très lointaine est détenu par Helio Castroneves en 2008 : il était parti vingt-septième avant de s’imposer sur le Chicagoland Speedway lors de la finale du championnat. Le brésilien aura d’ailleurs très certainement à coeur de rééditer pareil exploit s’il ne veut pas terminer le championnat 2011 sans victoire… chose qui ne lui est pas arrivée depuis 1999.

vulputate, facilisis id in Praesent elit. libero. non tristique Nullam